Graphiques prix immobilier france depuis 1800

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2749 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1. DEPUIS 1800Prix immobilier logement tunnel Friggit GRAPHIQUES SUR LONGUE PERIODE actualisables sur http://www.cgedd.developpement-durable.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=138 Page 1
1.1. Indice du prix des logements rapporté au revenu disponible par ménage (*) 1.2. Montant total des transactions immobilières rapporté au produit intérieur brut[pic] [pic]
Source : CGEDD d'après INSEE, bases de données notariales, indices Notaires-INSEE désaisonnalisés, Duon, Toutain et Villa (CEPII). Source: CGEDD d’après DGFIP, Toutain et INSEE. Par exception, le montant taxé à 0,60% inclut certaines mutations à titre gratuit (donations). Cf. [13].
(*) De 1965 à 2001, l’indice du prix des logements en France rapporté au revenupar ménage a évolué à l’intérieur d’un « tunnel » horizontal de largeur 20%. Cf. [2], [4].
1.3. Placement en actions rapporté à la tendance longue (**) 1.4. Inflation et taux d’intérêt à long terme
[pic] [pic]
Source: CGEDD d’après Arbulu, Schwert, Shiller, EuroNext, S&P, Chabert, Lévy-Leboyer, INSEE, STAT-USA et USDepartment of Labor. Source : CGEDD d’après Vaslin, Loutchitch, Ixis (TMO puis TME), Chabert, Lévy-Leboyer et INSEE.
(**) Depuis 1802, la valeur d’un placement en actions américaines serpente autour d’une tendance longue croissant de 6,6% par an plus l’inflation. Au 19e siècle, la valeur d’un placement en actions françaises serpentait autour d’une tendance longue parallèle; de 1914 à1965, elle a fortement diminué par rapport à cette tendance longue; depuis 1965, elle serpente autour de la même tendance longue que les actions américaines. Cf. [2].
Références pour cette page: [2] « Long Term (1800-2005) Investment in Gold, Bonds, Stocks and Housing in France – with Insights into the USA and the UK: a Few Regularities », J.Friggit, CGEDD, 2007 ;[4] « Le prix des logements surlongue période », J. Friggit, CGEDD, 2009; [13] « Droits de mutation et montant des transactions immobilières - 1800-2008 », J.Friggit, CGEDD, 2009.
2. DEPUIS 1965Page 2
2.1. Prix des logements et montant des transactions 2.2. Comparaison internationale
[pic] [pic]
Source : CGEDD d’après INSEE, bases de données notariales, indices Notaires-INSEE désaisonnalisés et DGFiP. Source : CGEDD d’après INSEE, bases de données notariales, indices Notaires-INSEEdésaisonnalisés, Freddie Mac, FHFA,
(*)La tendance longue à laquelle on rapporte l’indice du prix des logements est le revenu disponible par R. Shiller, US Bureau of Economic Analysis, Census Bureau, Bureau of Labor Statistics, UK DCLG, UK National Statistics, HBOS.
ménage, parallèlement auquel il a crû de 1965 à 2001, cf. [2], [4]. La tendance longue à laquelle on rapporte le La méthodologie deconstruction d’un indice peut influer sur sa croissance tendancielle : les différences entre les
montant de transactions de logements anciens (somme du montant de toutes les transactions) est l’indice des tendances longues des divers indices représentés sur ce graphique peuvent être causées au moins pour partie
prix à la consommation majoré de 4,9% par an, parallèlement auquel il a crû de1970 à 2000, cf. [13]. par des différences de méthodologie. Cf. [4], [5].
2.3. Inflation et taux d’intérêt à long terme 2.4. Comparaison par zone géographique
[pic] [pic]
Source : CGEDD d’après Ixis (TMO avant 1989, TME à partir de 1989) et INSEE. Les périodes où les taux d’intérêt Source :...
tracking img