Graphologie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 34 (8432 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Graphologie

A- L’approche de l’écriture .
a. Psycho et grapho les débuts de l’écriture .

Au début, les messages images, peinture, pictogrammes .
Puis plus tard il y a eu les premiers écrit .
1e écrits en Mésopotamie, en Egypte il y a 5 000 ans .
Prodigieuse étape dans l’humanité avec l’invention de la roue et de l’imprimerie .
On écrivait sur des pierres, de la brique,du bois, feuille papyrus puis papier .
Avant on se transmettait les savoirs oralement .

L’écriture à permis la fixation de la pensée et le développement des civilisations.
Parallèlement aux écrits des mots on a écrit des sons ( partitions) .
L’écriture nous permet de connaitre l’histoire de l’humanité . on ne sait rien des peuples sans écrits ( sauf par l’art).
Certaines écritures nesont toujours pas déchiffrées ( comme anciens mayas) .

Le passage de l’écriture idéographique (objet) à l’écriture phonétique vient des phéniciens ils ont répandu leur alphabet ( écriture lointaine du grec) .

Le support à l’époque était la pierre, puis la plume d’oie, encres et colorants ont évolués en même temps .

b. Naissance de la graphologie .

Technique d’observation etd’interprétation de l’écriture pour comprendre et décrire la personnalité . a évolué en fonction des temps, animé par divers courants .
Avant 1871, le nom de graphologie était inconnu .

L’abbé Michon
* 1808-1881
* Pretre , enseignant .
* A donné le nom de graphologie . à cette étude du caractère de l’homme par son écriture .
* C’est le pionner
* A étudié ses étudiants .* Attribue à chaque signe un caractère psychologique .
* Toute écriture comme tout langage est la manifestation de l’être identique et moral .
* Il part d’un trait de comportement et voit l’écriture puis fait des rapprochements entre les étudiants, à faut des groupes ( 98) avec des nuances (360)
* Moyen qui relève plus de la statistique du comportement .
* Today on part del’écriture pour aller au comportement ( inverse)
* Il faisait donc une erreur .

Jules Crépieux Jamin
* 1859-1940
* A inventé la graphologie de today.
* Horloger puis dans l’art dentaire puis graphologue .
* Admirateur et critique de Michon, à reprit ses travaux .
* Sélection et classification des signes
* Doctrine et méthode qui sont les bases de la graphologiefrançaise .
* En se basant sur la psychologie du mouvement les gestes graphiques que l’on fait selon notre état psychologique du moment notre geste change .
* Remonte du geste graphique aux causes psychologiques et physiologiques .

Quelqu’un de mou ou d’apathique n’écrira pas droit par exemple

Ludwing Klages
* 1872-1956
* Graphologue allemand
* Aborde la graphologied’un point de vue philosophique
* Oppose force de l’âme et de l’esprit ( moins rationnel que notre pensée française .)

Walter Hegar
* Mort en 1959
* Graphologue allemand émigré en France.
* Etudiât le trait sur le plan scientifique .
* Mesure , compte
* Différent du tracé ( ensemble du graphisme).

Max Pulver
* Graphologue suisse
* 1889-1952
*Psychologue, philosophe
* Va au delà de l’apparence de l’écriture
* Regarde l’ensemble plutôt que le détail
* Importance de l’ambivalence
* Symbolisme du champ graphique il théorise 3 dimensions ( croix avec point au milieu ) .
* Parle de l’ordonnance et du développement de l’espace ( feuille) .
* L’homme qui écrit, dessine inconsciemment sa nature intérieure.
* L’écritureconscience est un dessin inconscient, signe et portrait de soi même .

Pophal
* 1893-1966
* Neurologue, psychiatre, graphologue.
* Etudie la plus ou moins grande rigidité du fil graphique ( déroulé un mot).
* Si t’es tendu le fil graphique sera tendu .
* Distingue 5 degré de tensions .

Hélène de Gobineau
* 1903-1958
* Graphologue française.
* Cherche...
tracking img