Grh cas france telecom

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6034 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
http://www.ecole.org

Séminaire Fonctionnaires
organisé grâce aux parrains de l'École de Paris : Air Liquide* Andersen Consulting ANRT AtoFina Caisse Nationale des Caisses d'Épargne et de Prévoyance CEA Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris CNRS Cogema Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts-Comptables CRG de l'École polytechnique Danone Deloitte & Touche DiGITIP École des mines deParis EDF & GDF Entreprise et Personnel Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l'Homme France Télécom FVA Management Hermès IBM IDRH IdVectoR* Lafarge Lagardère Mathématiques Appliquées Mercer Management Consulting PSA Peugeot Citroën Renault Saint-Gobain SNCF Socomine* Thomson CSF TotalFina Elf Usinor
*Uniquement pour le séminaire Ressources Technologiques et Innovation (liste au 1 ernovembre 2000)

FRANCE TÉLÉCOM : une politique de ressources humaines au service d’une orientation client
par

Nicole DARRIET
Directeur des Ressources Humaines France Télécom Branche Réseaux – FTRSI Séance du 17 décembre 1998 Compte rendu rédigé par Élisabeth Bourguinat Avec le soutien de la DGAFP Bref aperçu de la réunion France Télécom a changé en quelques années à la fois de statut et demarché, bouleversement que peu d’entreprises ont connu en si peu de temps. Face à l’impérieuse nécessité de mettre en œuvre une stratégie nouvelle, tournée vers le client, la politique des ressources humaines est un levier indispensable : il faut transformer le rôle du management, réorganiser les compétences, déployer le personnel vers le client, etc. Pourtant, les personnels sont encore pour 91 %des fonctionnaires, bénéficiant de la garantie de l’emploi. Le statut de la Fonction Publique serait-il compatible avec une gestion modernisée et contractualisée des personnels ?

L’Association des Amis de l’École de Paris du management organise des débats et en diffuse des comptes rendus ; les idées restant de la seule responsabilité de leurs auteurs. Elle peut également diffuser lescommentaires que suscitent ces documents.

© École de Paris du management - 94 bd du Montparnasse - 75014 Paris tel : 01 42 79 40 80 - fax : 01 43 21 56 84 - email : ecopar@paris.ensmp.fr - http://www.ecole.org 1

EXPOSÉ de Nicole DARRIET
Je suis entrée très jeune dans ce qui s’appelait encore la Direction Générale des Télécommunications, et j’ai toujours travaillé dans les ressources humaines et lacommunication. Après avoir animé le développement de compétences et le réseau des DRH au niveau du groupe, j’ai eu envie de retrouver un poste plus opérationnel et je suis depuis deux ans directeur des Ressources Humaines de France Télécom Réseaux et Services Internationaux (FTRSI), division de la branche Réseaux qui emploie trois mille sept cents personnes. Le changement de statut de FranceTélécom, mais aussi la profonde transformation d’un marché qui devient de plus en plus concurrentiel, l’ont fait passer de la situation d’une entreprise où l’offre structurait la demande, où les “usagers” devaient se contenter d’utiliser les services et les produits qui leur étaient proposés, à celle d’une entreprise soucieuse d’écouter ses clients et de répondre à leur demande. Cette nouvelle orientationclient a une répercussion très forte sur la gestion des ressources humaines, dont je vais vous parler plus particulièrement. Quelques chiffres France Télécom, c’est, pour 1997, un chiffre d’affaires de près de cent cinquante-sept milliards de francs, trente-quatre millions de lignes téléphoniques, six cents points de vente en France, une centaine de filiales et cent soixante-huit mille sept centspersonnes au total, dont quinze mille cinq cents sous convention collective, tous les autres étant des fonctionnaires. L’âge moyen était de 42,3 ans en 1997 ; d’après les dernières études, ce chiffre est descendu à 41,7 en 1998, grâce aux dispositifs que nous avons mis en place pour faciliter le départ des personnels à partir de cinquantecinq ans et grâce aux recrutements de jeunes (80 % des...
tracking img