Grh recrutement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5673 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SOMMAIRE

Introduction générale

Partie I : le référentiel :

1. La phase pré-recrutement

2. L’opération du recrutement

3. La phase post-recrutement

Partie II : Cas Brasseries du Maroc

I- PRESENTATION DE LA SOCIETE (SBM)

II- PRESENTATION DU SERVICE GRH

III- DESCRIPTION DU SERVICE ET ANALYSE

1- RECRUTEMENT :

A-la phase pré recrutement

B- opération du recrutement

C- phase post-recrutement

2- REMUNERATION :

3- FORMATION :

EVALUATION DES PERFORMANCES 

CONCLUSION

INTRODUCTION GENERALE

Le capital humain est une ressource critique incontournable pour la réussite de l’entreprise sauf qu’elle est difficile à gérer. Lesdirections générales doivent être conscientes de l’importance des structures et des hommes qui peuvent donner un avantage compétitif à leur organisation. Ainsi, l’intégration de la dimension ressources humaines dans la stratégie de l’entreprise est aujourd’hui une priorité.

En matière de gestion des ressources humaines il n’y a pas de pratiques universelles. Il faut que les pratiques soient adaptées aucontexte de chaque entreprise et qu’elles répondent aux défis propres à chaque entité, autrement dit, il faut adopter une approche contingente de la gestion des ressources humaines.

Cette dernière ne s’est développée qu’à partir des années 80, alors qu’avant elle se limitait à une gestion de personnel sans donner une grande importance à la ressource humaine en tant que capital important pourla réussite d’une entreprise.

En effet, plusieurs causes ont suscités ce développement notamment :

• Causes technologiques dues à la révolution informatique, à la disposition des machines plus performantes nécessitant plus de qualifications donc le besoin en matière de ressources humaines est devenu plus important.

• Causes économiques : la mondialisation est venue augmenter laconcurrence, ainsi gagner en performance impose le besoin d’efficacité en ressources humaines.

• Causes juridiques : code de travail, lois et réglementations qui poussent à améliorer la gestion des ressources humaines.

• Causes socio - culturelles : l’apparition de nouvelles attentes chez le salarié qui commence à chercher d’autres objectifs et qui revendique de plus en plus ses droits.Cependant, cette évolution n’a pas été généralisée et n’a pas été de la même importance dans tous les pays.

Ainsi, le Maroc est l’un des pays qui n’a pas accompagner ce développement puisque plusieurs enquêtes et études, -dont celle du cabinet DIORH en 2004- ont montré que le contexte Marocain est dominé par la vision taylorienne, qu’il y a un faible développement de certaines pratiquesélémentaires (recrutement, licenciement, formation) et que la fonction de Directeur Ressources Humaines est marginalisée.

Pour les PME Marocaines, la gestion des ressources humaines est absente comme élément de stratégie, souvent elle a un rôle administratif. C’est seulement dans 60% des grandes entreprises et des multinationales qu’on trouve des fonctions autonomes, qu’il y a certains cadresspécialisés et où on adopte des pratiques modernes.

Pour ce modeste rapport, on a choisi de commencer par une première partie consacrée aux normes de la gestion des ressources humaines et plus particulièrement en matière de recrutement sous forme de référentiel qui doit être normalement appliqué par les entreprises en l’ajustant en fonction de leurs besoins, puis une deuxième partie où, on aura àexposer l’organisation de la Gestion des Ressources Humaines dans une entreprise Marocaine : « cas Brasseries du Maroc », avant de finir sur une conclusion.

Partie I : LE RECRUTEMENT AU SEIN DES ENTREPRISES

Aujourd'hui, encore plus qu'hier, l'embauche est une décision extrêmement importante. Toute erreur risque de peser lourd sur l'entreprise, voire menacer sa pérennité lorsqu'il...
tracking img