Grita tu tambien

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1671 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Alain dans son article les propos sur les pouvoirs, développe le thème de l' action de penser. Il nous montre un problème actuel de son époque sur les personnes qui croient souvent qu' aux apparences sans même penser par eux-même, c' est-à-dire sans même exercer une action de penser et de remettre en cause les apparences que nous apercevons et dans lequel nous vivons. Alain se demande doncpourquoi ce pouvoir de penser est-il dominé par ces apparences?
À travers cet article, Alain défend la thèse de la liberté de penser, il prône la pensée par soi-même et donc de ne pas se laisser influencer par les apparences qui nous entourent. Afin, de défendre ce qu' il pense, Alain va tout d'abord nous définir l' action de penser puis va nous montrer la domination des apparences dans la sociétéainsi que le comportement des individus face aux pensées qu'ils ont. Pour terminer son article, il va montrer qu' il faut exercer un pouvoir de réflexion afin de se créer une réalité de la vie.

Alain compose son texte en quatre parties. Il nous montre ce qu'est l' action de penser c'est-a-dire porter une réflexion sur quelque chose. Après avoir définit cette action, l' auteur nous montre ladomination des apparences et également le repli que certaines personnes exercent sur eux-même en ne partageant pas leurs pensées. Afin de donner une solution à ce problème d' enlisement dans l' absence de réelle vérité, Alain propose de s' interroger sur tout ce que nous rencontrons et donc d' exercer le doute sur ce que nous voyons.

Pour commencer, Alain nous définie l' action de penser. On peutdéfinir cette action comme exercer le doute, vouloir comprendre, porter des jugement, imaginer ou sentir. Il commence son texte en disant «  penser c' est dire non », car pour lui on devrait d' abord dire non, pour examiner ensuite la vérité. C'est-a-dire qu'il faudrait d'abord poser le doute et donc suspendre la vérité afin de l' examiner, à ce moment là, nous dirions « non » aux apparences que l'on croyait juste avant( ce que Descartes appel le pouvoir de réflexion). De plus, Alain rajoute que la pensée se dit non à elle-même, car avant d' examiner la réalité nous nous fions à nos sens, on ne se pose pas de questions. On peut même dire que nous croyons aux apparences. Donc nous examinons ce que nous pensions et souvent nous changeons notre pensée. C'est pour cela que Alain nous dit que lapensée se contre-dit. Pour terminer son explication sur l action que la pensé peut exercer, Alain rajoute qu' elle combat contre elle-même. Car lorsque nous grandissons, notre pensée peut changer. Nous apercevons la vie d' une autre manière, nos croyances ne vont plus être les mêmes ce qui fait que nos pensées vont se contre-dire. Il va donc falloir départager entre nos deux façons de voir la vieet trouver qui est la meilleure. Donc Alain nous définit l' action de penser comme une remise en question, un combat entre différente idées. On peut observer cette remise en question avec Galilée car il a contre-dire toutes croyances qui étaient acquissent jusqu'à son époque. Pour continuer l' auteur nous montre comment notre pensée peut-être influencer.

En effet, Alain dénonce lecomportement des gens face aux apparences qu'il désigne de tyran. C'est-a-dire l' habitude que les personnes ont de croire immédiatement ce qui se présente à leurs sens ou à leur esprit. Cette apparence de la vie dans laquelle nous vivons nous guide donc dans nos actes, choix, habitudes. On respecte ce tyran par les habitudes de vie que nous avons adoptées depuis notre enfance sans nous poser de questions.Beaucoup de gens se comporte comme cela et n' exerce pas leur pouvoir de penser par eux-même. Quand on pense par soi-même, nous réfléchissons sur les manières, les comportements qui nous entoure. Nous examinons la vie telle que nous la voyons. Nous la regardons d' un œil nouveau. C'est par cela que Alain explique le terme examiner. Par cette citation: «  ce qui fait que le tyran est maitre de...
tracking img