Guernica pablo picasso

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1358 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
GUERNICA
Pablo  Picasso,  1937,  780  cm  x    350  cm,  Musée  du  Prado,  Madrid.

Contexte dans lequel le tableau est réalisé
En  janvier  1937,  le  gouvernement  républicain  alors  au  pouvoir  (juste  avant  d'être  renversé  par  Franco)   commande  à  Picasso  une  grande  composition  murale,  pour  le  pavillon  espagnol  de  l'exposition  universelle  de   Paris.  Alors  que cette  «  commande  »  lui  est  faite,  Picasso  ne  sait  pas  quelle  direction  prendre  pour  y  répondre.   Mais  quelques  mois  plus  tard,  l'actualité  va  créer  le  facteur  décl Le  26  avril  1937,  

une  petite  ville  du  pays  Basque  en  Espagne  est  bombardée  par  la  des  avions  nazis.  Hitler  soutient  le  camp  de   Franco.  Entre  16  h  15  et  19  h  30,  ce  jour-­‐là, des  vagues  successives  d'avions  du  type  Heinkel  111  et  Junker  J52   de  la  Légion  Condor,  bombardent  la  ville,  mitraillant  la  population  civile  à  plusieurs  reprises.  Pour  la  première   fois  dans  l'histoire  militaire,  une  agglomération  civile  est  entièrement  rasée  sous  un  déluge  de  bombes  au   phosphore.  Le  centre  historique  de  Guernica  est complètement  détruit.  L'objectif  délibérément  meurtrier  de   l'opération  ne  fait  aucun  doute.  On  dénombre  1654  morts  et  889  blessés,  sur  une  population  de  7000   habitants.  L'indignation  est  immense.       Picasso  est  bouleversé.  Il  se  range  dès  le  début  du  conflit  dans  le  camp  républicain.  Durant  tous  les   événements,  il  réside  en  France,  mais  la  presse  et des  compatriotes  l'informent.   Il  a  trouvé  le  sujet  de  sa  peinture  et  le  1 mai,  il  se  met  au  travail.    
er    

«  La  peinture  n'est  pas  faite  pour  décorer  les  appartements,  c'est  un  instrument  de  guerre,   offensif  et  défensif,  contre  l'ennemi.  »,  a  dit  Picasso  à  propos  de  Guernica.  
  Picasso  voulut  explicitement  faire  don  au  peuple espagnol  de  ce  tableau  mais  seulement  «  dès  que  les  libertés   publiques  seraient  rétablies  en  Espagne  ».  Guernica  y  fut  finalement  accueilli  en  1981.

Contexte historique : Le bombardement de Guernica
  La  guerre  civile  espagnole  éclate  le  18  juillet  1936.  Le  18  juillet  1936  les  troupes  du  Maroc,  commandées  par  Franco   débarquent  dans  la  péninsule.  A bien  des  égards,  elle  sert  de  terrain  d'entraînement,  et  de  préparation  à  l'armée  allemande.   L'Espagne  de  la  guerre  civile  est  une  étape  essentielle  de  la  marche  à  la  guerre.     Le  camp  nationaliste  se  rallie  immédiatement  les  garnisons  d'Andalousie,  de  Galice,  des  Asturies,  de  la  Navarre,  et  de  la  vieille   Castille.  Par  contre  Madrid  et Barcelone  constituent  tout  de  suite  le  coeur  de  la  résistance  républicaine.  Le  pays  Basque  forme   le  front  nord  d'opposition  aux  franquistes.       Au  printemps  1937  le  général  Emilio  Mola,  principal  chef  militaire   franquiste,  décide  de  réduire  le  front  nord.  L'aviation  allemande  de  la   légion  Condor  soutient  les  troupes  au  sol,  espagnoles  et italiennes.     Guernica  est  une  petite  ville  d'Espagne,  de  la  province  basque  de   Biscaye.  

 

 

 

Le  jour  du  bombardement  Guernica  est  particulièrement  peuplé  :  de  nombreux   réfugiés  des  environs  sont  venus  dans  l'espoir  de  pouvoir  fuir  en  train,    par  ailleurs   c'est  jour  de  marché.   Les  premières  bombes  explosent  à  16  H  30.  Les  derniers avions  quittent  le  ciel  de   Guernica  vers  19  H.  Les  50  appareils  de  la  légion  Condor  ont  lâché  50  tonnes  de   bombes  incendiaires,  et  fait  plus  de  1800  morts  sur  6000  personnes  alors   présentes.  

  Le  retentissement  international  de  l'évènement  est  immense.  Franco  tente  alors  de  faire  croire  que  la  destruction  de   Guernica  est  due...
tracking img