Guernica

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (846 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Guernica est une œuvre de composition horizontale extrèmement allongée qui réunie sept figures.

Tout d’abord la scène semble se passer dans un endroit fermé. Au plafond se trouve une lampe quipeut faire pensé a un œil (avec pour pupille l’ampoule) ou a un soleil avec les pointes qui sont autour comme rayons.

Il y a à gauche une mère et son bébé, visiblement mort. Cela accentu le fait quepersonne n’a été épargné et que l’espoir d’une vie future est très mince. La mère a le buste dénudé et la tête tournée vers le ciel, pour rappeller que l’attaque venait de là haut. Sa position évoquela détresse qu’elle resent. Ses yeux sont en formes de larmes ainsi que ses narines.
Sa langue pointu comme une lame de couteau comme pour montrer la douleur que ressent cette femme.

Derriere cespremieres figure se dresse un taureau. Emblème de l’Espagne et symbole de la force paraît ici déconcerté. Sa tête est positionnée de profil et pourtant ses yeux semblent nous fixer. Juste a droite dutaureau se trouve un oiseau qui semble s’égosiller.

Au sol gît un personnage aux membres disloqués. Une de ses main à l’air crispée tandis que l’autre renferme une épée bisée. C’est un soldat, etsa mort souligne le fait que même les gens entrainés au combat n’ont pas pu se défendre. Mais une petite fleur pousse déjà au près de cette main.

Au centre du tableau, sous la lampe électrique, setrouve un cheval qui semble souffir le martyr. Il y a une lance qui traverse lui traverse le flanc, semblable a celle qui blesse le Christ. La crucifixion est le modèle de la souffrance et de l’agonie.Sa tête est orienté de la même manière que celle du taureau, vers la gauche. De sa bouche sort une langue assérée, pour montrer la puissance de son cri. Il est en train de s’effondrer. D’après lepeintre il sybolise le peuple.

Plus bas, à droite, une femme traine son genou par terre. Elle relève sa tête comme pour implorer quelque chose. Encore à droite une autre femme lève les bras vers une...
tracking img