Guernica

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (437 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
GUERNICA
Présentation Guernica est à l’origine une petite ville basque qui a subit les bombardements allemands le 26 avril 1937, environ 1600 morts. Cet horrible acte a été dirigé parFranco, général nationaliste espagnol voulant prendre le pouvoir en Espagne. Le pays ayant reçu un véritable choc, le gouvernement républicain demanda à Picasso de crée pour le Pavillon à l’ExpositionUniverselle de Paris, une peinture qui retrace le bombardement et l’horreur de ce dernier.
{draw:frame}
A travers ce tableau, il symbolise l’horreur des conflits humains grâce à l’utilisation deformes très crues qui permettent de montrer la cruauté humaine. En effet en observant la peinture on peut déceler la peur et la souffrance dans les expressions des personnages. Les formes ne sont enaucun point ordonnées et ne représente aucun être normalement constitué.
La peinture Guernica est une huile sur toile mesurant 7m52 de long pour 3m51 de largeur. Picasso a utilisé des couleursmonochromes pour accentué l’impression de la mort, il veut montrer la mort de civilisation avec l’alternance de couleurs claires et de couleurs sombres. La toile est découpé en plan triangulaire etse présente comme un montage de l’actualité de l’époque ; cela intensifie l’horreur de la guerre.
{draw:frame}
Le cheval est placé au centre de la composition ce qui symbolise ce queveut vraiment dire le peintre, la langue pointue de ce dernier désigne la mort et le douleur. La lance qui transperce les flancs du cheval rappelle celle qui blesse la poitrine du Christ.Le taureau est un symbole de la force brute de la cruauté, il parait impassible. Trois femme sur le coté droit pleure la liberté agonisante. Une mère porte son enfant leshurlements de douleur sont perceptibles alors que le reste du tableau reste incompréhensible. L’enfant mort dans les bras de sa mère se rapproche d’une autre image universelle : La piéta....
tracking img