Guerre 14-18

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1911 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Vivre et mourir dans les tranchées du front de l'ouest pendant la Première Guerre mondiale

Problématique

Comment les points de vue d'écrivains de deux nations ennemies ont-ils pu se rencontrer par-delà les tranchées?

Introduction:

Au départ, nous étions en désaccord en ce qui concerne le thème du T.P.E. Nous avons tout d’abord opté pour le Front Populaire en 1936, mais nous avonsabandonné face au manque d’informations et à l’absence d’une réelle «œuvre littéraire» correspondante. Nous avons ensuite choisi le sujet de la Seconde Guerre mondiale, mais ce thème était déjà partiellement pris par un autre groupe. Nous avons donc préféré étudier la Première Guerre mondiale, nous avons ensuite décidé de traiter la guerre de tranchée et les conditions de vie des soldats desdifférents fronts plutôt que l’arrière, c'est-à-dire : les femmes pendant la guerre, les hôpitaux et les « gueules cassées ». Au début de ce travail, nous pensions faire une étude comparée des conditions de vie des combattants allemands et français pendant la Première Guerre mondiale. Or, au cours de nos recherches, nous avons constaté que les horreurs de la guerre n'avaient pas de frontière. C’estpourquoi nous avons eu l’idée de comparer deux œuvres littéraires, l’une française et l’autre allemande, traitant, au moins en partie, des conditions de vie et de combats des soldats de la Première Guerre mondiale. En l’occurrence : Voyage au bout de la nuit (Cliquer) et A l’ouest rien de nouveau. (Cliquer) Cependant, nous aurions pu en choisir d’autres, en effet, nous avions également pensé à Oragesd’acier de Ernst Jünger, Les champs d’honneur, de Jean Rouaud, La main coupée de Blaise Cendras, Le Feu d’Henri Barbusse, La Peur de Gabriel Chevallier et Un long dimanche de fiançailles de Sébastien Japrisot.

La survie dans les tranchées est très difficile. Les Allemands sont mieux organisés que les Français pour qui les conditions de vie sont plus éprouvantes. La question des uniformes estbien caractéristique de cette meilleure organisation allemande : (Cliquer) dès le début du conflit, l’armée allemande est équipée avec un uniforme permettant au soldat de se fondre dans le paysage, comme nous le montre cette image. Dans le même temps (Cliquer) le soldat français est transformé en cible de foire avec pantalon rouge vif, appelé également le pantalon rouge garance. Cependant malgrécela la vie dans les tranchées reste aussi très difficile pour les Allemands. Pour les deux camps, on peut qualifier ces conditions « d’enfer quotidien ».

Les offensives sont coûteuses en vie humaines. (Cliquer)Sur ces images, on peut voir des soldats morts lors de grandes offensives, sur celle là, Verdun, (Cliquer) et sur l’autre la Bataille de la Somme.

Les soldats vivent avecmanque d’hygiène total, en effet, les soldats sont entourés par les rats et la vermine. De plus ils souffrent cruellement du manque de nourriture et de sa qualité médiocre. Pour finir, les soldats ont continuellement peur(Cliquer), en particulier à cause des nouvelles armes comme les gaz. (Cliquer) Sur ces photos on peut voir … (lire les légendes)

Cette vie quotidienne va durer pendant desannées, c’est pourquoi les soldats vont trouver des activités pour pouvoir survivre sur la longueur et éviter le cafard. A ce sujet, Remarque écrit : «C’est une loi inéluctable : il faut que toujours le soldat soit occupé ». Les activités étaient donc quelque chose de central dans la vie quotidienne des soldats et c’est pour cela que nous avons parlé des œuvres qu’ils avaient fabriqués dans notreT.P.E. Les combattants, (Cliquer) transformaient des objets de mort en objets utiles à la vie quotidienne (Cliquer) (briquets, bagues, vases et … moulins à café, …)
*moulin à café fabriqué pendant la première guerre mondiale à partir d’une douille d’obus, Cliquer Sur cette photo on peut voir… (lire les légendes)

Face à cette réalité très difficile de la guerre : les massacres et...
tracking img