Guerre et paix

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2077 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Guerre et Paix

I- La Première Guerre mondiale

a- L’illusion d’une guerre courte

- Quel système d’alliance en Europe en 1914 ?

On observe dans les décennies qui précède 1914 une montée des nationalismes (=courant).

Nation : ensemble de gens se reconnaissant une histoire, une culture, une langue commune, et désireux de vivre ensemble = idée républicaine française et la nation.Pour les Allemands ce qui fait la nation c’est le sang = l’ensemble des populations d’origine allemande.

En France après 1870, un courant nationaliste agressif :
- qui rejette l’étranger
- qui est partisan d’affirmer par la conquête et la force de la nation Française (ex : la colonisation)
- ce courant nie les droits de l’individu (la liberté) pour affirmer l’importance du groupe.

EnAllemagne, le nationalisme se traduit sur le plan politique par le courant pangermaniste.

Pangermaniste : mouvement politique qui recherche l’union de tous les peuples d’origine Germanique.

 Il y a une concurrence entre les colonies très fortes. Tout cela engendre des tensions politiques, des inquiètudes.

 Par conséquent, des Traités d’alliances se mettent en place :

- Triple Alliance :Allemagne, Italie, Autriche, Hongrie
- Triple Entente : France, Royaume-Uni, Russie

1900-1914 : Apparaît les alliances et dans les deux alliances il y a une course aux armements, l’effectif de soldats est renforcé.
Exemple : En France en 1913, le service militaire est passé de 2 ans à 3 ans.

Etincelle : le 28 juin 1914 dans l’Empire d’Autriche-Hongrie, plus précisément à Sarajevo, sedéroule un attentat. C’est une région de l’Empire : Bosnie-Herzégovine. L’Archiduc François-Ferdinand, héritier du trône austro-hongrois, est tué par Prinzip (=nom du tueur = bosniaque nationaliste).
Les Serbes ont déjà un état indépendant : il existe un royaume de Serbie indépendant en 1914.
Prinzip est un partisan de la cause yougoslave (l’idée de la création d’un Etat indépendant des « Slaves dusud »).
La Serbie est le principal animateur du courant. « La main noire » est fiancée par la Serbie. L’Autriche-Hongrie décide de s’en prendre à la Serbie.
 23 juillet 1914 : L’Autriche Hongrie envoie un ultimatum à la Serbie.

b- L’engrenage fatal

- 28 juillet 1914 : l’Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Serbie
- 29 juillet 1914 : l’Autriche-Hongrie bombarde Belgrade
- 30 juillet1914 : la Russie annonce la mobilisation générale
- 1er août 1914 : l’Allemagne déclare la guerre à la Russie
- 2 août 1914 : les Français décrètent la mobilisation générale
- 3 août 1914 : l’Allemagne déclare la guerre à la France. L’Armée allemande entre en Belgique (pourtant neutre)
- 4 août 1914 : les Anglais (Royaume-Uni) déclare la guerre à l’Allemagne. L’Italie elle, reste neutre.

c-L’Union sacrée

Les oppositions cessent dans les pays.
Tous les partis se rangent derrière leur gouvernement.
Exemple :
- En Allemagne les députés socialistes votent les crédits de guerre.
- En Russie des centaines de milliers de russes se fait bénir par le Tsar avant leur départ à la guerre
- En France Jaurès assassiné le 31 juillet et la SFIO se rallie à la guerre.
- 1er Août 1914 :l’usine Grammont (Lyon) veille à la mobilisation générale.

d- L’échec de la guerre de mouvement (été 1914. Déc.1914)

Fin été 1914 (début septembre) l’Armée Allemande est à 40 km de Paris.
Les Français envois une contre offensive : « taxis de la Marne » (Général Gallieni)
 Réquisition des taxis parisiens :
- hommes
- matériels

Les Allemands reculent -> l’Aisne.
A la mi-novembre 1914, lefront se stabilise, 700 km de la Mer du Nord à la Suisse.

e- L’enlisement du conflit

La « guerre des tranchées » ou « guerre de position » p.56-60
- A la mi-novembre : No Mons Land (infranchissable)

- 1915 : Maréchal Joffre : attaque Artois et Champagne 350 000 + (gain : + 4 km)

- 1916 Verdun : 270 000 morts du côté Français et 240 000 morts du côté Allemands
(= 10 km de...
tracking img