Guerre froide, mondialisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (515 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L'EUROPE, UN ENJEU DANS LA RIVALITE EST/OUEST (1947-1991)

( accroche ) Dans le discours qu'il prononce en 1946 à Fulton, Churchill s'inquiète de l'expansion soviétique en Europe centrale etorientale : «  de Settin dans la Blatique, à Trieste, dans l'Adriatique, un rideau de fer est descendu à travers le continent ». Il précise ainsi à quel point l'Europe est en enjeu ivmportant dans larivalité entre les deux Grands, rivalité qui se met en place à la fin de la Seconde Guerre mondiale et qui va durer jusqu'à la chute de l'URSS en 1991.
( définition du sujet ) Cette rivalité entre les deuxpuissances qui dominent le monde à la fin de la guerre s'appuiesur deux modèles politique et économique diamétralement opposés. Elle predn la forme d'une « guerre froide », affrontement territorial,militaire idéologique et économique qui n'apourtant jamais dégénéré en conflit nucléaire. Dans ce cadre, l'Europe, sous continent à mi-chemin des Etats-Unis et de l'URSS, brisée par la guerre estincapable de se reconstruire sans l'aide des deux grandes puissances, joue un rôle important en étant simultanément la cause de la guerre froide, son terrain d'affrontement et l'origine de la disparitiondu monde bipolaire.
( problématique ) Pourquoi l'Europe tient-elle une place déterminante dans la guerre froide, comment ce continent a t-il été marqué par la rivalité entre les Etats-Unis et l'URSS?
( annonce du plan ) Pour y répondre, nous verrons tout d'abord comment l'Europe, partagée entre l'influence soviétique et l'influence américaine, se divise pour entrer dans la logique bipolaire,entre 1947 et le milieu des années 1950. Puis, nous nous intéresserons à la tension qui tiraille l'Europe, entre soumission et volonté d'émancipation, du milieu des années 1950 à la fin des années1970. Enfin, de la « guerre fraiche » à 1991, nous nous interrogerons sur la part que l'Europe a pu prendre, dans la fin de la guerre froide, miatrisant progressivement son avenir.

( Bilan ) A la fin...
tracking img