Guerre froide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2556 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Pierre Gac
Les relations internationales après la Seconde guerre mondiale

Sujet :
Le processus d’intégration de l’Europe occidentale, de l’Europe centrale et orientale, et ses conséquences sur l’Europe actuel.

Introduction :

« Guerre impossible,paix improbable » c’est sur cette citation de Raymond Aron qui caractérise les relations internationales entre 1945 à 1990 que l’Europe occidentale, l’Europe centrale et orientale ont connu deux processus d’intégration totalement différent. Ces deux intégrations sont des conséquences politiques directes de la deuxième guerre mondiale.
En effet pendant et après la Seconde guerre mondiale un premierjet eu lieu lors des conférences des Trois Grands (Royaume Uni, Russie et Etats-Unis) à Téhéran en 1943 et à Yalta en 1945, plusieurs idées y ressortent : création de l’Organisation des Nations Unies et mise en place de la frontière orientale de la Pologne. Vient ensuite la capitulation inconditionnelle de l’Allemagne le 7 mai 1945 qui découlera sur la conférence des Trois Grands à Postdam quiscella le sort de l’Allemagne : mise en place des différentes zones d’occupation par les Trois Grands et la France. Cependant petit à petit différentes conceptions européennes vont éclater à propos du modèle allemand, de Gaulle voulait qu’elle soit fédéralisée et non centralisée et la France refusait l’unification des trois zones occidentales, mais en 1948 ces trois zones s’unissent et en août 1949est créée la République Fédérale d’Allemagne avec comme Premier Chancelier Adenauer.
Afin de répondre à ce début d’unification occidentale l’URSS décide de mettre en place le blocus de Berlin en 1948-1949, qui n’a comme seul but d’empêcher l’économie de la RFA de fonctionner. Et créera de plus le 7 octobre 1949 la République Démocratique d’Allemagne en réponse à la transformation de la tri-zone enRépublique fédérale d’Allemagne par les puissances occupantes occidentales.
La mise en place progressive d’un processus d’intégration institutionnel entre le côté occidentale et orientale est donc le début de cette guerre froide et d’un long processus d’intégration pour les deux Europe.

Cela nous permet donc de soulever plusieurs questions : qu’est-ce qui caractérise la volonté des deuxEurope de mettre en place, chacune de leurs côtés, un processus d’intégration ? Quelles sont les conséquences de ces processus d’intégrations sur l’Europe que l’on connaît aujourd’hui, et plus particulièrement sur l’Union Européenne ?
Afin de répondre à ces questions nous développerons les formations de l’Europe occidentale et de l’Europe centrale/orientale (I) avant de développer les conséquences del’éclatement du bloc communiste sur notre système européen actuel (II)

I- LA FORMATION DES EUROPE OCCIDENTALES ET ORIENTALES/CENTRALES :
Nous verrons donc dans une première partie le processus d’intégration de l’Europe occidentale (A) afin de mieux comprendre les raisons de la formation du bloc communiste de l’Europe centrale et orientale (B)
A- L’Europe occidentale et son processusd’intégration :
Cette Europe occidentale unis n’a vu le jour que lors de la création de l’Organisation Européenne de Coopération Economique suite au plan Marshall, ce-dernier appelé officiellement « Programme de rétablissement européen » était un plan américain ayant pour but la reconstruction de l’Europe après la Seconde Guerre Mondiale. Mais l’idée d’une Europe unifiée date de 1929 où AristideBriand, lorsqu’il avait en charge les Affaires Etrangères, parle lors d’une conférence de la Société des Nations d’une Union Européenne.

Une Europe unie était une volonté de stopper les guerres à répétition, arrêter les nationalismes allemands, et s’opposer à la menace soviétique. Est donc signé le Traité de Bruxelles le 17 mars 1948 entre la France, le Royaume-Uni, la Belgique, les Pays-Bas et...
tracking img