Guerre froide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1352 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
De manière à répondre à la question posée, nous allons organiser notre plan de la façon suivante : nous redéfinirons la position délicate où se trouve l'Allemagne au lendemain de seconde guerre mondiale puis nous développerons le climat bipolaire dans lequel Berlin fût plongé. Nous terminerons enfin sur les dialogues et les actes qui ont permis une amélioration des tensions jusqu'à laréunification de la ville et du pays.

Février 1945, Churchill, Roosevelt et Lénine se rencontre à la conférence de Yalta pour traiter et organiser la situation mondiale. La guerre touche à sa fin, et l'Allemagne n'a plus la moindre chance de remporter la victoire. Les engagements qui suivirent la conférence furent d'obtenir la capitulation sans condition de l'Allemagne et de partager le pays et sacapitales en zone d'occupation attribuées aux vainqueurs. À l'occasion de la conférence de Potsdam, les trois vainqueurs se retrouvent à nouveau. Le sort de l'Allemagne est fixé : elle sera dénazifiée, occupée, divisée en quatre zones, démilitarisée et son industrie lourde sera démantelée. Il s'agit de lui enlever toute capacité de nuire encore. En outre, elle subit de lourdes amputations territoriales etest tenue responsable du génocide juif ( procès de Nuremberg ).

Mais cette conférence révèle des tensions entre les vainqueurs. Les occidentaux sont mécontent des exigences soviétiques et ils craignent l'extension du communisme en Europe. L'Allemagne est alors le lieu de deux idéologies différentes où chacun se préoccupe d'étendre son modèle.

L'Allemagne devient ainsi un terrain de méfianceentre les vainqueurs, La doctrine Truman ou politique du containment tente de stopper la progression du communisme en Europe par l'octroi d'une aide financière et militaire. De son côté, l'URSS organise ce que l'on appelle la soviétisation c'est-à-dire l'application d'une politique communiste ( réforme agraire, nationalisation des entreprises ) et invite les partis communistes à s'emparer dupouvoir partout où cela est possible ( doctrine JDANOV ). La crise de Berlin survient en 1948, lorsque les alliés décident d'unifier leurs zones et de créer une monnaie unique. L'URSS prend cette décision comme une provocation et organise le blocus de Berlin pour faire pression sur les occidentaux : les axes routiers, ferroviaires sont bloqués. Les occidentaux décident alors de mener unecontre-attaque en réalisant un pont aérien ( mai 1949 ) faisant échouer le bloc. Cet événement aura pour conséquence de rompre les relations avec l'URSS. Le rideau de fer est définitivement levé.

L'Allemagne se retrouve alors partagée entre deux camps aux modèles opposés, aux relations rompues et divisée en deux zones : naissance de la RDA d'un côté et de la RFA de l'autre. ( transition )

Berlin seretrouve ainsi dans un monde bipolaire où deux zones aux idéologies différentes s'opposent avec d'un côté la RFA ( République Fédérale Allemande ) dirigée par le bloc occidental. C'est une démocratie libérale qui reçoit l'aide du plan Marshall ( application directe de la doctrine Truman ) avec l'octroi d'un soutien financier et économique. Elle est fait parti de l'OTAN sur la plan militaire et est sousl'assistance de la CEE ( communauté économique européenne ). La RFA est une société de consommation où le niveau de vie y est élevé. De l'autre côté, la RDA ( République Démocratique Allemande ) est sous contrôle de l'URSS. C'est une démocratie populaire qui obéit au Kominform ( bureau d'information dont l'objet réel est de renforcer le contrôle soviétique sur les partis communistes d'Europe ) etreçoit l'aide financière de la CAEM ( conseil d'assistance économique mutuelle ) qui vise à favoriser les relations commerciales entre les pays de l'Est et l'URSS, qui utilise par ce biais à son profit les économies des démocraties populaires. Elle appartient sur le plan militaire, au Pacte de Varsovie.

Divisée en deux camps, le cas berlinois va connaître une crise sans précédente. Les...
tracking img