Guerre nazie et "solution finale"

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4718 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Guerre Nazie et « Solution Finale »

Introduction :
« C’est en temps de guerre lorsque l’attention du monde entier se tourne vers les opérations militaires et lorsque la valeur de la vie humaine pèse de toute façon moins lourd [que l’on peut] libérer le peuple [de la charge des peuples considérés comme inférieurs] » Déclaration de Hitler au cours de l’année 1938.
Lorsqu’Hitler a écrit MeinKampf en 1925-1926 il pensait que la nature ne destinait à vivre que « les meilleurs » et devait anéantir les « plus faibles ». C’est le 30 janvier 1933 qu’Adolf Hitler fut élu au poste de Chancelier que débute la formation d’un État nazi en Allemagne. Cet État ne va pas mettre longtemps à s’affirmer comme totalitaire avec dès 1933 la suppression de droits institutionnels et civiques. Des domainescomme la Culture, l’Économie ou l’Éducation passent sous le contrôle total des nazis avec notamment le soutient de la majorité du Clergé allemand. Le tout soutenu par une propagande massive pour diffuser les idéaux nazis. En plus de cela à la mort du Président Hindenburg en août 1934 Hitler prit aussi le rôle de Président du Reich (Chef de l’État) qui compléta alors ses deux autres rôles, celui deChancelier (le chef du gouvernement) et de Führer (le chef du parti nazi). En 1935, lors du rassemblement annuel du parti nazi qui se tint à Nuremberg, les nazis annoncèrent de nouvelles lois. Ces lois privaient les Juifs allemands de leur citoyenneté et elles définissaient la conception d’un Juif par les nazis, c’est-à-dire non pas par sa religion mais par son appartenance à la communauté juiveau minimum par ses grands-parents. En 1937-1938 le gouvernement fait des mesures visant à appauvrir les Juifs en procédant à une « aryanisation » des activités économiques. A la suite du pogrom, émeutes meurtrières à l’encontre de la communauté juive, lors de la Nuit de Cristal le 9 novembre 1938, les chefs nazis mirent en œuvre des mesures destinées à isoler physiquement les Juifs du reste de lapopulation. En ce qui concerne la politique étrangère Hitler voulait incorporer les populations allemandes vivant hors des frontières dans le Reich. Il voulait assurer la domination de l’Allemagne et acquérir un « espace vital » (Lebensraum) dans toute l’Europe et pour Hitler cette hégémonie en Europe devait passer par une guerre. Hitler mena une politique visant à réviser les restrictionsimposées à l’Allemagne par le Traité de Versailles. L’Allemagne quitta la Société des Nations et débuta son réarmement. En 1938 l’État nazi allemand acquit de nouveaux territoires, avec en mars l’Anschluss (l’annexion de l’Autriche). De plus Hitler exigeait une solution à propos de la crise des Sudètes et la région de la Tchécoslovaquie largement peuplée d’Allemands. La conférence de Munich fut organiséeles 29 et 30 septembre pour maintenir la paix en Europe avec la participation de l’Allemagne (Hitler), l’Italie (Mussolini), la France (Daladier) et le Royaume-Uni (Chamberlain). Cependant en mars 1939 l’Allemagne occupe la Tchécoslovaquie et Hitler signe un pacte de non-agression Germano-Soviétique avec Staline, qui lui permit d’envahir la Pologne le 1er septembre 1939 sans la préoccupationd’une intervention Soviétique. Ces événements marquent le début de la Seconde Guerre Mondiale en Europe, celle-ci étant indispensable aux nazis pour réaliser leur objectif de créer une race supérieure en éliminant les peuples considérés comme « inférieurs ».
Problématique : Quels rôles la Seconde Guerre Mondiale a joué dans la mise en place de la Shoah et de la « solution finale » par le régime nazientre 1939 et 1945 ?
Plan :
I) Début de la Seconde Guerre Mondiale et radicalisation de la politique nazie
1) L’Idéologie radicale nazie
2) La Seconde Guerre Mondiale : une sorte de diversion
3) Les débuts de la « solution finale »
II) Le développement et l’extension du génocide en Europe
1) La conférence de Wannsee
2) « L’industrialisation » du génocide en Europe
3) Conséquences...
tracking img