Guerre vietnam

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2339 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Guerre du Viêt Nam (aussi appelée deuxième guerre d'Indochine) est une guerre qui a opposé de 1959 à 1975, d'une part la République démocratique du Viêt Nam (ou Nord-Vietnam) et son armée populaire vietnamienne — soutenue matériellement par le bloc de l'Est et la Chine — et le Front national pour la libération du Sud Viêt Nam (ou Viet Cong), face à, d'autre part, la République du Viêt Nam (ouSud-Vietnam), militairement soutenue par l'armée des États-Unis appuyée par plusieurs alliés (Australie, Corée du Sud, Thaïlande, Philippines). La guerre civile laotienne et la guerre civile cambodgienne sont des conflits annexes s'étant déroulés en parallèle, et sur lesquels la guerre du Viêt Nam a eu un impact décisif.
Sommaire [masquer]
1 Présentation générale
2 Origine du conflit :l’après-guerre d'Indochine
3 L'escalade
3.1 1954 : Interventionnisme des États-Unis dans le conflit vietnamien au Sud
3.2 1964 : Les États-Unis d'Amérique s'engagent dans la guerre au Nord
3.3 1965 : Les États-Unis s'engagent dans la guerre terrestre au Sud
3.4 L’offensive du Tết et la désillusion de la population américaine
3.5 Interventions chinoise et soviétique en République Démocratique du ViêtNam
4 Enlisement
4.1 La guerre du Viêt Nam au centre des élections américaines
4.2 Nixon et son plan de désengagement progressif
4.3 Le Cambodge dans la guerre
4.3.1 Conséquences
4.4 Exemple d'exaction américaine : le massacre des habitants de Mỹ Lai
5 Le retrait américain et l’unification du Viêt Nam
5.1 Médiatisation du conflit
5.2 Contestations aux États-Unis
5.3 Première tentative :l’offensive Eastertide (mars - octobre 1972)
5.4 Deuxième tentative (décembre 1974 - février 1975)
5.5 Troisième tentative : la prise des plateaux du centre (Tay Nguyen) - mars 1975
5.6 La chute de Saigon
5.7 Conséquences
6 Bilan
6.1 Pertes humaines
6.2 Pertes aériennes durant la guerre au Viêt Nam
6.3 Pertes financières
6.4 Conséquences sur le développement de la péninsule sud-asiatique
6.5Conséquences pour l'après-guerre
7 Chronologie
8 Notes et références
9 Voir aussi
9.1 Bibliographie
9.2 Articles connexes
9.2.1 Contexte politique international
9.2.2 Histoire locale
9.2.3 Controverses
9.3 Œuvres cinématographiques
9.4 Jeux vidéo
Présentation générale[modifier]

Après l'échec de la France pour reconquérir l'Indochine suite à la victoire du Việt Minh à la bataille deDiên Biên Phu le 7 mai 1954, les accords de Genève divisèrent le pays en deux par une zone démilitarisée au niveau du 17e parallèle. Les deux parties du Viêt Nam connurent alors la mise en place de gouvernements idéologiquement opposés :
Au nord, la République démocratique du Viêt Nam (RDVN), régime communiste fondé par Hô Chi Minh en septembre 1945.
Au sud, la République du Viêt Nam (RVN),régime nationaliste soutenu par les Américains et proclamé par Ngô Dinh Diêm en août 1955, suite à un coup d’État contre Bao Daï déguisé en référendum. Ngô Dinh Diêm et ses alliés s'opposèrent à la tenue des élections de réunification initialement prévues au plus tard à l'été 1956 par les accords de Genève.
La guerre du Viêt Nam débuta à l'instigation des dirigeants de la République démocratique duViêt Nam (RDVN) sous la forme d'une guerre civile afin de réunifier tout le pays sous son régime et de, selon elle, le libérer d'une agression étrangère impérialiste. Considérant cette lutte comme une poursuite de la Première Guerre d'Indochine, leur stratégie consista à s'appuyer sur le Front national pour la libération du Sud Viêt Nam (FNL, aussi appelé « Viêt-Cong », abréviation péjorative de «communistes vietnamiens » utilisée par la RVN et ses alliés), en réactivant la guérilla au Sud par des ex-éléments du Viêt-Minh dès 1957 ; puis, à effectuer des infiltrations de cadres communistes et de matériels dès 1958 grâce à la réutilisation de la Piste Hô Chi Minh.
Dès le début du conflit, la RDVN fut soutenue par des aides logistiques sino-soviétiques alors que de son côté, la RVN...
tracking img