Guerre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (344 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
PREVOST Claire 1L2

Sujet d’invention
_________________________________________________

_________________________________________________
Je viens d’avoir 16 ans, et à cet âge là, laprincipale préoccupation est de plaire. Toutes les filles se font belles pour au moins un jeune homme. Alors elles détachent leurs cheveux, sauf que moi si je le fais, j’ai l’impression d’avoir unecrinière à la place et d’être une lionne parce qu’ils sont blonds, ondulés et quand ils sont à l’air libre ça fait une touffe abominable. Au premier abord les gens pensent que je suis dure et froide àcause de mon visage mais pourtant je suis bien sympathique avec mes yeux ronds, marron et mon air enfantin. Ma taille est moyenne, voir même petite. Etant bambin je voulais être grande, mais finalementc’est bien mieux d’être comme ça, car je peux voir la vie en grand. Si non, mon corps est assez bien proportionné, je n’ai pas vraiment à me plaindre sauf peut être de ma petite poitrine.
D’aprèsles astrologues, l’origine du cancer révèle des dispositions peu combatives et des habitudes singulières comme aimer se relaxer dans un bon fauteuil tout en prenant joyeusement ses aises. Sa conduitepantouflarde le rattache au foyer familial où il peut s’abandonner dignement aux rêves. Paisible et réservé, il a besoin de s’alimenter d’émotions et il vit plutôt dans le culte du passé, désirantparfois estomper les réalités quotidiennes. En somme, ses tendances l’attire vers tout ce qui est merveilleux, et son intense perception le transforme en un génial artiste (toujours d’après lesastres).
N’étant absolument pas narcissique, j’ai le réflexe (allait savoir pourquoi), dès qu’il y a un miroir, de me regarder dedans pour reprendre le moindre faut mouvement. J’essaie toujoursd’accorder mes habilles en fonctions des couleurs, du temps et de mes humeurs. J’ai des poignées d’amours, d’où le nom « des poignées » pour que l’on s’accroche à moi et que l’on ne me laisse pas...
tracking img