Guerres et conflits

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1121 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Guerres et conflits contemporains

Types de guerres et conflits du XXème siècle :

Problématique : Quel acharnement les nazis ont-ils pu avoir contre les individus juifs et quelles ont été les conséquences pour eux?

Les Juifs, désignés par les nazis comme leurs ennemis irréductibles et assimilés à une race inférieure selon leur opinion, furent affamés jusqu'à la mort dansles ghettos de Pologne et d'URSS occupées, par le travail forcé dans les camps de concentration, dans les « camions à gaz », et dans les chambres à gaz des camps d'extermination.

Auschwitz II
Source : http://www.google.fr
-------------------------------------------------

-------------------------------------------------
L'extermination par le travail forcé :-------------------------------------------------

Les traitements inhumains ne laissaient aux déportés qu'un laps de temps très court à vivre : en 1942, un déporté d'Auschwitz a trois mois en moyenne d'espérance de survie. Sur quatre trains de plus de 1 000 Juifs tchèques chacun arrivés du 17 au 25 avril, et qui n'ont pas connu de sélection pour les gaz à l'arrivée, on ne compte pourtant au 15 août que 182 survivants.
Raul Hilberg,historien et politologue juif américain d'origine autrichienne, note que l'extermination par le travail, avec ses sommets de cruauté, n'a cependant constitué qu'une part réduite de la Shoah, «  catastrophe » et que l’on appelle également holocauste. Même à Auschwitz, sur 200 000 internés juifs, il n’a été enregistré « que » 90 000 décès. L’extermination par le travail forcé a donc dix fois moins tuéque le gazage de 865 000 personnes dans le même camp.
Séparés de leurs familles (souvent seuls survivants ou presque si les autres membres ont été déjà tués par gazage), les déportés juifs qui ont échappé à la première sélection à l'arrivée sont dépouillés de tous leurs biens et de tout souvenir personnel, intégralement tondus, privés de leur nom et vêtus d'un uniforme rayé et d'un matricule parlequel ils seront seul appelés. Ils sont exploités dans des usines de guerre au profit de la S.S. qui les « loue » aux entrepreneurs à des prix dérisoires : c'est ainsi que le géant chimique I.G. Farben par exemple s’expose gravement dans l'exploitation des déportés d'Auschwitz. Ils peuvent aussi être employés à des travaux fortement inutiles (creuser des trous rebouchés chaque soir, porter etrapporter des pierres d'un endroit à l'autre…). Ils sont exposés à la sous-alimentation et aux traitements sauvages de kapos,  personnes qui étaient chargées d'encadrer les prisonniers et souvent recrutés parmi les criminels de droit commun les plus violents.










Esclaves du Reich à Buchenwald «  Le travail rend libre »La devise cynique du portail du camp d’Auschwitz.
-------------------------------------------------

-------------------------------------------------

-------------------------------------------------

-------------------------------------------------
Un four crématoire
-------------------------------------------------
Plus de 70 000 personnes y fut réduites en cendres.-------------------------------------------------

Référence : http://fr.wikipedia.org

-------------------------------------------------
Traques, procès et fuites des responsables de l'extermination :
-------------------------------------------------

Le suicide d’Hitler le 30 avril 1945 et celui de Himmler le 23 mai ont privé le tribunal de Nuremberg de la comparution des deux principauxresponsables de l'Holocauste. Nombre de criminels de tout rang ont aussi échappé à la justice en se donnant la mort, à l'image le 1er mai de Goebbels, source de la propagande antisémite, de la nuit de Cristal et de la déportation des Juifs de son fief de Berlin. Se sont aussi tués en 1945 le haut chef S.S. Odilo Globocnik, ou encore l'organisateur des déportations de France et de plusieurs autres...
tracking img