Guide de bonnes pratiques de fabrication de l'huile d'argan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1468 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Agence de développement social

PROGRAMME MEDA
****

Programme d’Appui à l'amélioration de la situation de l'emploi de la femme rurale et
gestion durable de l'Arganeraie dans le Sud-Ouest du Maroc (Projet Arganier)
********************

Projet Financé Conjointement Avec l’UE

*******
Convention de Financement N° MAR/AIDCO/2002/0521

Version 1

Unité de Gestion du ProjetArganier

Décembre 2005

Introduction :

Le séminaire de restitution de la mission huilerie tenu le 16 septembre 2004 à Agadir a fait ressortir la nécessité d’une mise à niveau générale des coopératives sur les plans technique et de la gestion. Parmi les propositions faites pour améliorer les performances des unités, la mise en place d’un guide de bonnes pratiques de fabrication a sembléconstituer une solution intéressante à plusieurs titres :

← L’élaboration du guide implique la participation des acteurs directement impliqués dans la fabrication ; il s’agit donc d’un processus participatif, qui doit conduire à la définition de « bonnes pratiques » compréhensibles et acceptables par les opérateurs eux-mêmes.
← Les bonnes pratiques n’ont de sens que dans une situation et uncontexte donnés et doivent être adaptées sous la forme d’un « manuel qualité » pour tenir compte des conditions d’application. Elles sont régulièrement révisées, ce qui oblige les opérateurs à s’interroger en permanence sur la pertinence de leur façon de faire
← La mise en place d’un système d’amélioration fondé sur un guide de bonnes pratiques doit être considéré comme un premier pas vers une démarchequalité : démarches HACCP ou ISO 9000, toutes deux orientées vers la maîtrise de la qualité des processus et des produits
← En ce sens, il faut voir le GBPF comme un référentiel pour la filière argane, qui décrit la meilleure façon de fabriquer de l’huile aujourd’hui et dont les différentes unités de production devront s’inspirer pour établir leur manuel qualité et définir leurs propresobjectifs d’amélioration.

Principes méthodologiques :

← Aucun document de référence n’étant disponible au démarrage du projet, il fallait initier la démarche. A cet effet, une première ébauche du guide de bonnes pratiques de fabrication de l’huile d’Argane (dite version 0) a été élaborée par l’expert international spécialisé en techniques de production des huiles. Elle a ensuite été enrichie pard’autres fiches de façon à couvrir l’ensemble des opérations du processus de transformation, tant artisanal que semi-mécanisé.
← S’agissant d’une méthode participative, cette version 0 0 a été présentée aux acteurs de la filière, professionnels du secteur privé et représentants des coopératives. Sous l’impulsion du Projet Arganier, un atelier de travail a été organisé à cet effet le 16 février 2005 àAgadir, avec pour principaux objectifs : définir le contenu des fiches, adapter le guide aux conditions réelles de production et l’alimenter en éléments (pratiques, savoir-faire, données chiffrées) fournis par les producteurs.
← A cet effet, les fiches de la version 0 du guide ont constitué des supports de présentation et d’échange pour l’animation des travaux de groupe auxquels ont pris partdifférents types d’acteurs : coopératives, secteur privé, chercheurs, administrations. Le but de l’opération étant de lister tout ce qu’idéalement il faudrait faire et ne pas faire dans un domaine donné.
← Cette version a été testée dans deux coopératives de la Province d’Essaouira, Ajddigue (qui extrait l’huile d’argane selon le procédé semi mécanisé) et Argane El Kheyre (qui produit selon leprocédé d’extraction traditionnel). Les tests ont permis de tester les fiches sur plusieurs plans : contenu, étendue des domaines couverts et accessibilité pour les opérateurs des coopératives (adhérentes, responsables et personnel salarié). De très nombreuses informations ont été tirées des séances de travail tenues avec ces deux coopératives, qui ont permis d’améliorer encore le guide. Clôturant...
tracking img