Guide du doctorat

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4584 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ministere de l’education nationale
ministere de la recherche


GUIDE POUR LA RÉDACTION ET LA PRÉSENTATION DES THÈSES

A L’USAGE DES DOCTORANTS *

(2007)

1 Valoriser les thèses
1.1 Valoriser les thèses en privilégiant l’internet …
1.2 Valoriser dans le respect de la réglementation …
2 Comment structurer sa thèse pour faciliter sa diffusion : éléments obligatoires2.1 Page de titre
2.2 Pages liminaires
2.3 Table des matières
2.4 Corps de la thèse
2.5 Sources
2.6 Annexes
2.7 Index
3 Comment présenter sa thèse pour favoriser sa lisibilité
3.1 Règles de présentation générale
3.2 Page de titre
3.3 Pages liminaires
3.4 Bibliographie
3.5 Numérotation des pages
4 Le dépôt de la thèse
4.1 Le dépôt sous forme papier
4.1.1 Avant lasoutenance
4.1.2 Après la soutenance
4.2 Le dépôt électronique
4.2.1 Avant la soutenance
4.2.2 Après la soutenance
5 Diffusion et archivage des thèses
5.1 Signalement
5.2 Consultation
5.3 Thèses confidentielles
5.4 Reproductions sur d’autres supports
5.5 Archivage
6 Index
7 ANNEXE 1 : EXEMPLES DE PRESENTATION DE LA BIBLIOGRAPHIE
7.1.1 Classement des références
7.1.2Rédaction des références
7.1.3 Présentation des références bibliographiques pour des documents sur support papier
7.1.4 Présentation des références bibliographiques pour des documents électroniques
8 ANNEXE 2 : Modèle de présentation de page de titre

1Valoriser les thèses

Des textes qui régissent les études doctorales1, il ressort que la thèse est à la fois :

une production de l’espritl’aboutissement d’un travail de recherche

un exercice académique validé par l’obtention d’un grade universitaire

un document riche d’informations scientifiques originales.

Le rayonnement de la recherche scientifique française et des établissements de soutenance tout comme les intérêts de carrière du nouveau docteur appellent à l’évidence à une valorisation optimale des thèses.

A cetitre, celles-ci doivent être :

facilement repérées, c’est-à-dire signalées dans différents catalogues ou bases de données : le catalogue de la bibliothèque de l’établissement de soutenance, le catalogue collectif de l’enseignement supérieur (Sudoc, http://www.sudoc.abes.fr) et des outils de signalement spécialisés.

facilement accessibles, tant dans la bibliothèque de l’établissement desoutenance que sur l’internet ou encore par l’intermédiaire de reproductions ou produits dérivés.

conservées dans de bonnes conditions (sur support électronique, sous forme de microfiches ou sous forme papier)

protégées de la contrefaçon et des utilisations abusives, selon les volontés de l’auteur et des autres ayants-droit.

1.1Valoriser les thèses en privilégiant l’internet …

L’évolutiondes technologies et des pratiques conduit aujourd’hui à privilégier la diffusion électronique sur l’internet, sans exclure bien entendu d’autres modes de diffusion. Cette option est fondée sur plusieurs constats :

les thèses sont désormais produites dans leur quasi totalité sous forme numérique.

l’équipement informatique tant des institutions que des particuliers ouvre un vaste champ deconsultation pour ces documents.

ces technologies favorisent un accès convivial, souple et enrichi aux thèses numérisées : interrogations réparties, rapidité de la diffusion, hypertexte, multimédia, etc.

1.2Valoriser dans le respect de la réglementation …

Dans la mesure où les thèses relèvent à la fois de la réglementation relative à l’accès aux documents administratifs2, du droit de lapropriété intellectuelle3, leur diffusion est subordonnée à plusieurs autorisations :

le chef de l’établissement de soutenance peut protéger à titre exceptionnel des informations confidentielles. Sous réserve de cette clause de confidentialité, la thèse est consultable au sein de l’établissement de soutenance (en premier lieu dans la bibliothèque) ou encore, pour les thèses sous forme papier,...
tracking img