Guillaume apolinaire lettre a lou

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1260 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction :

Nous allons étudier un poème d’Apollinaire intitulé « Ma Lou », extrait de Poèmes à Lou en date de 1915.Lou est en réalité Louise de Coligny-Chatillan. Après le départ du poète pour la guerre, Lou va le retrouver et pendant huit jours vont vivre une passion amoureuse. Nous savons que celle-ci vit une autre histoire d’amour, c’est pourquoi, le poète décide d’en épouser une autredès le 10 août 1915. Il lui écrira sa dernière lettre en janvier 1916. Le recueil « poèmes à Lou « est très connu, il s’agit d’une œuvre essentielle du poète. Il représente une certaine forme de la poésie moderne, ou en tout cas, il inspire la poésie moderne, c’est-à-dire, en somme une nouvelle forme de poésie. Si nous devions définir les poèmes de ce recueil, nous dirions qu’il s’agit de versréguliers et en vers libres. Dans notre cas, nous pouvons affirmer que le poème que nous nous proposons d’analyser peut être qualifié de lettre poème, c’est une forme particulière de poème. En fait on y trouve le lyrisme du discours amoureux et quelques traits caractéristiques propres à la vie de soldat, ce qui fait de celui-ci un poème unique, avec une forme très originale. Nous pouvons aussi, enmatière de genre différent de poèmes citer les calligrammes d’Apollinaire dont il est l’inventeur. Le calligramme est une poésie dont la forme est spéciale puisqu’elle représente au niveau typographique,l’idée qu’elle illustre en vers.En ce sens, nous pouvons dire que le poète fut profondément novateur, d’ailleurs proche des cubistes et de Picasso dont il était l’ami. Cette poésie est l’expression dulangage de l’amour ainsi que le témoignent les deux premières strophes, nous nous proposons de nous concentrer sur la thématique dominante de l’amour jointe à la question de la guerre. Nous nous demanderons comment Apollinaire parvient à concilier ces deux thèmes dans une même poésie proposant ainsi un texte hybride avec a priori deux thématiques incompatibles. Comment le discours amoureux setraduit il malgré la vision de la guerre dominante dans ce poème?

I – la présence de la guerre dans la poésie d’Apollinaire

La vision de la guerre est dominante. La guerre est telle une toile de fond à l’histoire, on n’en peut faire impasse. Elle est évoquée dès le premier vers de manière explicite. En effet, Apollinaire se plait à nous donner les détails relatifs de la vie des soldats et enparticulier de la survie dans les tranchées, « ma Lou, je coucherai ce soir dans les tranchées ».
Les expressions qui s’y rapportent marquent la descente, « piochées », « troglodytes », « trous », « descendrai ». Nous n’avons cependant ni dénonciation, ni exaltation, ni registre polémique, pathétique ou épique. La peur n’est en fait pas présente, au contraire la présence d’un choix assumé domine,celui de la réalité. La lucidité de la situation est encore renforcée par la présence des verbes au futur. Le constat narratif est simple et presque détaché des réalités de la guerre, nous avons des verbes de narration de base et une certaine banalisation de la guerre. Les adjectifs possessifs mettent en avant l’acceptation d’un sentiment de gaieté, l’aspect affectif fait partie de la réalitéquotidienne de la guerre. Nous avons assez peu d’effet poétique dans la première strophe, le langage est à la limite de la prose malgré l’usage régulier d’alexandrins. Nous remarquons l’absence de ponctuation et l’innovation poétique. L’inversion des groupes de mots met en valeur les canons au centre des vers, et aux vers 3 et 4, le travail poétique avec l’image suggère la chute parl’enjambement. Lepoète semble avoir l’optimisme de celui qui n’a pas encore fait la guerre.
Il s’agit d’un poème consacré à l’amour et non une dénonciation de la guerre.

II – Le discours amoureux

Il s’agit d’un poème d’amour comme le met en évidence l’apostrophe, « Ma Lou ». Nous avons un glissement de sujet dès la deuxième strophe. Le poème bascule dans le discours amoureux avec la première personne du...
tracking img