Guillaume apollinaire les cinq derniers quintils de la chanson du mal aimé

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1176 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Guillaume apollinaire les cinq derniers quintils de la chanson du mal aimé
Elements de biographie :
La vie sentimentale d'apollinaire et son inscription on été marquées par son voyage en allemagne sur les bords du rhin en 1901 ou il rencontre Annie playden , gouvernante des enfants de la comtesse de milhau aupres desquels Apollinaire officie comme precepteur francais . Il tombe eperdumentamoureus d'annie Playden mais la violence de passion va effrayer la jeune femme qui finit par le repousser . Du coup , il va nourrir son inspiration à la source de la souffrance qui lui procure cette deception amoureuse . Des 1904 , Il pense a reunir les poemes qu'il a ecrits enAllemagne mais ce n'est quand 1912 que le projet prend forme . Il sera enrichi par les textes composés durant ces huit annéesde maturation pour aboutir en 1913 à la publication du recueil Alcools .
Les cinq derniers quintils de la chanson du mal aimé constitue un ensemble qui s'oppose par ses thèmes au reste du poeme . En effet , celui ci a montré le cheminement douloureux d'un jeune homme : malgres ses efforts , il n'a pas pu cesser d'aimer la jeune femme qui , apres avoir repondu a son amour , l'a definitivementrepoussé . Le mal aimé a frolé la folie , il a meme envisage la mort , mais soudain , sans explication sa crise psychologie et morale se trouve resolue , il est en mesure de voir Paris , cette ville dont la modernité le fascine . Simultanement , il retrouve ses pouvoirs createurs et sa nature profonde de poete . C'est pourquoi nous montrerons comment l'errance du mal aimé dans paris trouve sonaboutissement dans la creation poetique .
Mouvement du texte
Cinq quintil , octosyllabes , rimes croiséees . Le mal aimé et celebre la ville . Dans les deux premieres strophes , il reconnait sa tristesse qui represente deja un apaisement par rapport a la douleur dechirante du reste du poeme . Puis il projette cet etat d'ame sur le beau paris ou il erre . Dans les deux quintils suivants , il evoque lavie nocturne dans la grande ville dont il loue la modernité en insistant sur les lumieres et les bruits citadins . Ceux ci s'organisent en une vaste composition musicale quele mal aimé rejoint à la derniere strophes car il se reconnait poete , enumerant dans leur diversité les differents chants qu'il sait ecrire .
Etude suivant le mouvement du texte
Premier quintil : situation spatio temporelle dudernier episode du poeme : le mois de juin à l'attaque du premier vers , avec en plus la mention du ' Beau Paris ' . Les Deux premiers vers permettent de dérouler la strophe sur deux niveaux sémantiques : La realité physique des rues ou l'ete le soleil brule et la double metaphore se référant à Apolon : dieu de la musique et de la poesie symbolisé par le lyre mais aussi dieu du soleil
ChampsLexical du soleil et de la création poétique ; Au vers 2 , Le soleil explique le verbe 'bruler' . La lyre exxplique 'les doigts' et 'endoloris ' renvoie a l'un et à l'autre . 'Triste et melodieux delire'
Apparition de la figure de style du mal aimé joueur de Lyre et donc poète . Exclamation ou le mot 'delire' renvoie a l'etat d'inspiration de celui qui crée . L'adjectif 'mélodieux' est mis en valeurpar la diérèse , quand a l'adjectif 'triste' , il montre que le mal aimé a gardé des séquelles de sa passion contrariée .
V4-5 Pourtant la tentation du suicide n'aboutit pas , elle est sublimée par l'errance du mal aimé . Il developpe les images de l'errance et de la tristesse évoquées précédemment . Le mal aimé ne semble rencontrer aucun humain dans la ville .
v6 deusieme quintil L'hyperboletraduit l'ennui du mal aimé , il ne decrit que des choses inanimées auxquelles ils pretent des sentiments humains par le biais de personnifications . Si les orgues sanglotent , c'est qu'elles prennent a leur compte la peine du garcon .
V9 Les fleurs sont fanées par le soleil .
V10 Cette strophe s'acheve sur une comparaison insolite dont l'humour équilibre la tristesse desvers précédents . Le...
tracking img