Guillaume apollinaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 24 (5824 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Guillaume Apollinaire

Vie de Wilhelm de Kostrowitzky
(Né à Rome en 1880 et mort à Paris en 1918, 38ans)

Début du 20ème, poète, participe à de nombreux courants
- Il nait à Rome, Apollinaire n’est pas français, il ne sera nationalisé que quelque temps avant sa mort (il a combattu pour la France)
- Origine polonaise et italienne
- Cubisme, futurisme, surréalisme (créateur) => courant. Ilne fait pas pour autant partie de l’un de ces courants, il fait partie d’une école
- Il n’est pas un grand théoricien (confus dans sa tête) ≠ André Breton ou Mallarmé
- Pratique du vers => reconnaissance, il ne cesse d’écrire en prose
- Son nom à l’Etat civil : Guglielmo Alberto Wladimiro Alessandro Apollinaire de Kostrowitzky
- Tout le monde l’appelle Wilhelm Apollinaire
- GuillaumeApollinaire -> pseudonyme (c’est le nom qui figure sur sa tombe)
- Adolescence : pseudonyme => Guillaume Macabre (≠ Apollinaire)
- Apollinaire renvoi à Apollon => Dieu
└> armé d’un arc qui est une lyre
└> gagne une forme de pouvoir, quitte ses origines macabre
- Né d’un père inconnu et d’une femme mondaine et courtisane, Apollinaire voit passer de nombreux hommes à la maison └> il n’est lefruit que d’une nuit
- Il s’agit pour lui de renaître (harmonie) après une naissance qui n’a pas eu lieu => qqch qui vient défaire la réalité
-Deux lieux qu’il fréquente : Côte d’Azur et Ardenne
- Sa mère fréquente bcp de casino pour rencontrer des gens riches (elle a bcp de dettes)
- Il ne cesse de faire rimer l’amour avec la mourre (jeu de hasard-> casino)

Personnages importants :
*René Dalize (Apollinaire lui dédie Calligrammes)
* Louis de Gonzague Frick

- Il n’obtient pas son baccalauréat mais cela ne lui empêche pas de dévorer des livres

Sa mère part ensuite dans un autre casino à Stavelot, elle quittera l’hôtel sans payer. Ce qui est important à Stavelot, c’est que c’est un paysage que Guillaume connaît, le monde merveilleux de la forêt. A Stavelot, il écrit àdes femmes qu’il essaye de séduire. Il trouve que c’est plus simple d’écrire en vers qu’en prose.
└> le cycle de Stavelot -> l’amour est au centre du cycle, sujet principal
Les histoires d’amour d’Apollinaire finissent toujours mal => mal aimant qui n’aime pas aimer ou qui ne se laisse pas aimé.

1900-1907 
- Premiers textes en revue (à partir de 1905 revues assez importantes)
-L’animation et la création de revues, la rencontre avec le milieu artistique de Montmartre
- Activités de journalisme
- Activités annexes pour gagner sa vie
1901-1902 
- Il vit le cycle qui se rallie à Annie Playden
- Il est engagé dans une famille bourgeoise comme précepteur, il doit élever une petite miss
-Annie Playden va être sensible à Guillaume mais elle va le rejeter
1901-1904 
- Il écritla moitié des textes qui s’écrivent dans Alcools
-L’écriture est fructueuse
1903
- Rencontre marquante : André Salmon
- Création de sa première revue : Le Festin d’Escope
1905
- Rencontres marquantes : Picasso et Max Jacob
- Entre 23 ans et 25 ans : La Revue immoraliste et Les Lettres modernes
1913
- Les Soirées de Paris

Parmi ses activités qui lui permettent de vivre, il setourne vers l’écriture érotique mais c’est surtout ses activités dans le milieu bancaire qui vont lui permettre de gagner sa vie. On dit qu’Apollinaire est avare, il est relativement près de ses sous, il passe pour l’homme rangé et riche. Il va délaisser le milieu bancaire en 1908 pour vivre de sa plume. Montée en puissance d’Apollinaire à partir de 1908-1913. Il fait partie de plusieurs maisonsd’édition. En 1908, il fait une conférence qui a marqué, il va annoncer une nouvelle vague de poètes (Léon Paul Fargue, Jules Romains) et des nouvelles manières d’écritures qui vont tantôt apparaitre. Il a une capacité à sentir les enjeux du moment. Il est régulièrement invité pour parler de peinture (cubisme). En se liant au cubisme, il devient le poète qui peut en parler lors de la période...
tracking img