Guyane

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 30 (7451 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
GUYANE 19 JUILLET-2 AOÛT 2007

Jeudi 19 Juillet
Départ d’Orly-Ouest sur le vol Paris-Cayenne de 10h45. Vol direct de 8 heures, pas trop long pour l’Amérique du Sud. C’est l’une des raisons du choix de la Guyane, après la fatigue de l’Equateur en février dernier.
Garé la voiture de MC au parking P7 (110Euros pour une durée illimitée), après avoir passé la nuit chez MC.
Dans l’avion, lu leguide de Guyane (Petit Futé car il n’existe pas de Lonely Planet), et fait deux chapitres de maths avec PA (Equations de droite et Fonctions).
Excellent vol qui arrive à l’heure : 15h, compte tenu des 5 heures de décalage horaire.
Formalités de police assez longues, beaucoup de monde dans la queue et nonchalance des policiers. Nous sommes en France, pourquoi ce contrôle des passeports ?
Cadenas dema valise Samsonite arraché, valise ouverte, mais apparemment rien n’a disparu (le GPS et l’objectif grand angle sont toujours là, ainsi que tous les vêtements) : que cherchaient les arracheurs de cadenas ?
Déclaration du sinistre à Air France, qui a l’air parfaitement rôdé à ce type d’incident, et qui conseille avec flegme le remplacement de la valise chez un commerçant de Cayenne !
Formalitéstrès rapides pour récupérer la voiture de location (Renault Laguna réservée depuis Paris par Autoescape auprès d’Europcar), très confortable.
Sortis rapidement de l’aéroport en direction de Cayenne pour acheter une nouvelle valise (218 Euros). Le vendeur, qui a l’air de s’ennuyer, bavard, me met en garde contre une invasion de papillons urticants (la femelle projette des dards empoisonnés etempoisonnants).
Vu au passage Cayenne : petite bourgade tropicale, sans grande allure, avec maisons basses, rues en damier et population essentiellement noire.
Assez chaud (30°), mais l’air conditionné de la voiture nous protège.
Vers 17h, prenons l’excellente route de Sinnamary, à travers une belle végétation côtière. Très peu de circulation. On se croirait dans la campagne française, à lavégétation tropicale près .
Aperçu quelques oiseaux sur la route : tyrans, urubus.. des classiques.
Un peu de mal à trouver le gîte d’apiculteurs Gaucher, situé à quelques km avant Sinnamary. On se résoud à téléphoner à Gaucher.
Accueil sympathique, joli bungalow de deux chambres (un grand lit dans la première, deux lits superposés dans la deuxième) plus salle à manger-cuisine et salle de bain (WCalla turca), évier en forme d’abreuvoir. Rustique mais confortable et spacieux. Lave linge très utile. Jardin agréable avec quelques oiseaux, surtout des passereaux.
Discuté un peu avec les patrons, plaisants, qui nous mettent en garde contre la papillonite (apparemment un grand sujet d’actualité en Guyane), et nous montre l’un des papillons responsables du fléau. Ils nous montrent aussi une grossearaignée velue, dite Matoutou, inoffensive malgré son aspect patibulaire. Le patron la fait monter sur son bras.
Nous ne ressentons pas trop le décalage horaire.
Tous les restaurants de Sinnamary sont fermés, officiellement pour cause de papillonite, plus sûrement par manque de clients. A ce stade, la Guyane nous paraît préservée du tourisme de masse. Heureusement, l’épicerie 7 à 8 est ouverte.Tenue par des Chinois. Très mal approvisionnée, surtout en fruits, légumes et protéines.
Retour au gîte avec le dîner spartiate de pâtes, tomates crues et jambon. Plus quelques pommes infectes.
La température tombe à 20-25°.
Nuit agréable, mais courte : sommes debout vers 5H00, pour cause de décalage.

Vendredi 20 Juillet

Levés vers 5h. Assez bonne nuit.
Beau temps et température fraîchede bon matin. Quelques oiseaux dans le jardin : moqueur des savanes, tyrans, hirondelles et martinets…
Petit déjeuner rapide et en route vers le marais de YIPI, à 20km du gîte.
Beau sentier en bordure du marais, quelques passages inondés sans excès, une tour d’observation à l’entrée du site. Une belle ballade de 7 à 8h30, avec quelques bonnes espèces : très beau martin-pêcheur (ringed),...
tracking img