Habermas

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1057 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le constat d’Habermas du politique des états-nations dans un contexte mondialisé et la solution qu’il entrevoit.
Né en 1929, Jürgen Habermas est un philosophe Allemand qui, tout au long de sa carrière, c’est intéressé à la politique, l’histoire et bien sur, la philosophie tout en délaissant l’esthétique et tout ce qui touche l’art. Il a écrit plusieurs livres qui sont très explicatif de saphilosophie : L’avenir de l’état-nation et L’intégration Républicaine. Dans ces deux publications, Habermas critique fortement l’état providence dans une société mondialisé. Le concept d’état-nation provient du traité de Westphalie, signé en 1648, accord qui mit fin à la guerre de 30 ans et qui créa une nouvelle structure politique. Ce concept consiste en la juxtaposition d’un état, en tantqu’organisation politique. C’est-à-dire des individus qui se considère liés et appartenant à un même groupe. Habermas critique donc cette institution politique et pose un regard critique sur le monde contemporain en quelques points distincts.

Tout d’abord, Habermas critique les problèmes d’intégrations dans les sociétés modernes. La nation-hôte, étant incapable d’intégrer l’immigration dans la société àentrainé une ghettoïsation et une pression énorme sur les matières premières disponible dans un pays ‘’X’’. Tous ces facteurs ont grandement contribué à notre glissement vers la droite des dernières années. Ce qui, inévitablement, entraine une hausse du racisme dans les sociétés et, ultimement, une fermeture complète face à l’immigration.
La tertiarisation économique est aussi abordée parHabermas, qui indique que, l’ère de la cybernétique, soit le secteur tertiaire de l’économie, entraine une crise du chômage et une précarisation importante des emplois. Les spécialisations de plus en plus nécessaires pour pouvoir pratiquer un emploi stable de nos jours en est en majeur partie la cause.
L’Urbanisation sauvage est, à mon avis, l’un des plus grands défis que l’état-nation doit surmonter.Habermas indique que le type d’humain qui vit dans ces énormes métropoles échappe aux concepts de la sociologie classique. Devant vivre dans ses énormes océans d’humain, la population de ces mégalopole semble avoir perdu tout repère et ne comprenne plus ou se trouve leur place dans cette masse. Les gens ne connaissent donc plus ce qu’est le concept de communauté et le sentiment d’appartenance àune société.
La décolonisation de certains pays de la part des états-nations, notamment en Amérique Latine, en Afrique et en Extrême-Orient était, à première vu, un point positif. Par contre, la recolonisation économique de ces pays par des corporations transnational tel que Nike et Monsanto et par certains organes de régulation économique tel que l’OMC, la Banque mondiale et le FMI à entraineret continue d’entrainer des pays entiers dans une inimaginable faillite. Ces grands fonds publics prêtent de l’argent à un taux d’intérêt extrêmement élevé, ce qui diminue les capacités de l’état à se gérer tout seul. De plus, ces grandes entreprises imposent leurs conditions et exigences, telle la privatisation. Ce qui, inévitablement, entraine la vente des actifs d’un pays à des entreprisesoccidentales.

Habermas indique que le politique et les états-nations qui voient se dégénérer la politique à cause de la mondialisation utilisent deux stratégies opposées pour en contrer les effets : La rhétorique défensive et la rhétorique offensive.

La rhétorique défensive est un mouvement de droite qui implique, premièrement, le Protectionnisme. C’est-à-dire que les gouvernements tententde stimuler l’achat local et national avec un appel à la fierté en, entre autre, haussant les taxes douanières. Elle implique aussi une fermeture à l’immigration pour ainsi tenter de créer une société homogène avec la même langue, la même culture, religion, race, etc. Finalement, la rhétorique défensive mise sur un certain repli sur la culture autochtone. Cela consiste en la valorisation de...
tracking img