Hadiths boukhary

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 446 (111469 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
3 000 HADITHS ET CITATIONS CORANIQUES

RECUEIL DES TRADITIONS DU SAHIH D’EL BOKHARI

Mohammed Yacine KASSAB

TOME 1

Tous droits de reproduction, de traduction ou d’adaptation réservés

Ouvrages réalisés par Mohammed Yacine KASSAB

*Gloire à Dieu ou les mille vérités scientifiques du Coran

*Gloire à Dieu ou les mille vérités scientifiques du Coran(version arabe)

*L’Islam face au Nouvel Ordre Mondial

*Politique des dominos ou stratégie des échecs ?

*Les Versets Authentiques 

*L’Islam, religion universelle 

*Quel Destin pour l’Islam ?

*Les divisions musulmanes face à l’hégémonie occidentale

*Les évangélistes à l’assaut de l’Islam

*Lé création de l’univers et dela vie selon le Coran

*3000 Hadiths et citations coraniques du Sahih d’El Bokhari

*Les Bibles et le Coran 

*La sainte laïcité

AU NOM DE DIEU CLEMENT ET MISERICORDIEUX

INTRODUCTION

QUI ETAIT EL BOKHARI ?

El Bokhari, dont le nom généalogique est Abou ‘Abdallah Mohammed Ben Isma’ïl Ben Ibrahim Ben El Moghira Ben Bardizbah El Djo’fi El Bokhari est né àBoukhara (actuellement ville de la république d’Ouzbékistan), le 12 du mois de Chaoual 194 de l’année hégirienne, correspondant au 19 Juillet 810.

Très tôt, alors qu’il était orphelin de père, El Bokhari s’intéressa aux sciences religieuses pour lesquelles il manifesta un engouement prononcé et une maîtrise exceptionnelle. Son intelligence innée et sa mémoire phénoménale, certainement la plusprodigieuse de tous les temps – il était capable de réciter un livre après l’avoir rapidement parcouru des yeux, et il avait appris par cœur plus de deux cent mille Hadiths, soit l’équivalent de cent volumes encyclopédiques ! – ont fait de lui, l’homme le plus apte à accomplir un travail aussi monumental et bénéfique pour les Musulmans, que la rédaction de son livre «Le Sahih». Les matériauxutilisés furent à la mesure de l’ouvrage. Ainsi, il avait pris connaissance de 600 000 Hadiths, et en sélectionna, environ 9 000, qu’il disposa en 3 450 chapitres, démontrant également ses prédispositions pour la méthodologie. Afin d’accomplir son travail de recherches et d’investigations, El Bokhari dut voyager à travers une dizaine de pays, parcourant des milliers de kilomètres, et rencontrer plus demille rawis ou spécialistes en Hadiths.

Cette œuvre unique en son genre, pour laquelle il consacra seize années de sa vie, lui permit de faire le recensement exhaustif de tous les Hadiths existants et d’auditionner les traditionnaires qui avaient conservé des écrits ou gardé en mémoire des récits datant de l’époque du Prophète Mohammed, que le Salut et la Bénédiction de Dieu, soient surlui. Il s’y adonna avec une énergie et un sens de la critique exemplaires. Ainsi, deux siècles après la mort du Prophète, il réussit à rassembler la plus impressionnante collection des traditions islamiques existant dans le monde et à en faire la transcription et la synthèse. Pour mener plus commodément sa tâche, il s’établit dès l’âge de seize ans à la Mecque, à la suite d’un pèlerinage, serapprochant ainsi des sources d’information originales.

Parallèlement à sa quête de Hadiths, El Bokhari enseignait, en dépit de son jeune âge, la science des Hadiths, notamment dans le Hidjaz (Arabie) et en Iraq. Son enseignement connut une immense renommée et on estime à plus de 70 000 le nombre de personnes qui ont bénéficié de son inépuisable savoir. Ce qui, compte tenu de la faibledensité des populations d’alors, et de l’absence de moyens de locomotion, autres que le transport animal, constitue une prouesse sans exemple dans l’histoire.

De plus, malgré ses multiples activités, El Bokhari était un auteur particulièrement fécond, puisqu’il publia une vingtaine d’ouvrages, faisant preuve d’une science remarquable et, dont le premier d’entre eux, parut alors qu’il n’avait...
tracking img