Halim

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 151 (37730 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
rapport annuel et de développement durable France Télécom 2008

plus loin ensemble

mémento de l’actionnaire
02 l’action en 2008 04 être actionnaire de France Télécom 05 agenda financier 2009 06 un dialogue permanent avec l’ensemble des actionnaires 07 contacts

En quelques années, le Groupe a amorcé une profonde mutation en mettant les nouvelles technologies de communication au servicede l’effacement des frontières et du rapprochement des hommes et des cultures. Chez Orange, nous pensons que chacun de nous est ce que les autres l’aident à devenir et accomplir dans la vie. C’est pour illustrer cette nouvelle vision que clients et collaborateurs sont venus témoigner tout au long de ces pages. Ce rapport, pour la première fois rapport annuel et de développement durable, expose lastratégie mise en place pour répondre aux mutations du monde des télécommunications. Il illustre les réalisations de l’année 2008 et vous donne les clés de notre développement futur.

sommaire du rapport

focus développement durable
la première occurence des mots définis dans l’un des glossaires apparaît en orange dans le texte

02 entretien avec Didier Lombard 06 chiffres clés 09 lesnouveaux enjeux des télécoms 15 le Groupe dans le village numérique mondial 31 l’homme au cœur de son réseau 32 réseau domestique 38 réseau personnel 44 réseau professionnel 51 une responsabilité partagée 77 comptes consolidés 84 indicateurs extra-financiers

le rapport responsabilité d’entreprise et développement durable 2008 détaillé est disponible sur le site www.orange.com

entretien 2 -3

Auterme de l’exercice 2008, la situation financière du Groupe est saine. Le renforcement de nos liquidités, la poursuite de notre désendettement et les bonnes conditions de son refinancement lui confèrent les marges de manœuvre nécessaires pour aborder l’avenir. entretien avec Didier Lombard, Président-Directeur Général de France Télécom

Quelle appréciation portez-vous sur les résultats du Groupeen 2008 ? Deux points essentiels caractérisent l’année 2008 : nous avons délivré une très bonne performance et, ce qui est très important, nous avons rempli tous nos engagements. La croissance de notre chiffre d’affaires se situe dans le haut de la fourchette qui était anticipée pour nos marchés. Conformément à nos objectifs, le taux de marge opérationnelle a été stabilisé. Enfin, nous avonsmaintenu un haut niveau d’investissement afin de soutenir les développements futurs. En conséquence, le Groupe a généré 8 milliards d’euros de cash-flow organique, en augmentation pour la troisième année consécutive. Cela permet de renforcer notre bilan grâce à la poursuite de la réduction de notre dette et de proposer à l’assemblée générale de nos actionnaires un dividende, en hausse par rapport à 2007,s’établissant à 1,40 euro par action. Ces bons résultats financiers sont le fruit de notre performance opérationnelle, en premier lieu sur nos marchés, avec une forte contribution de la France, du Royaume-Uni et de la division Entreprises à la croissance du chiffre d’affaires. Cette croissance soutenue doit aussi être mise en regard de l’élargissement de notre base de clients, de la progression desactivités mobile et du succès des services innovants : accès ADSL associés à la Livebox, montée en puissance de la télévision sur ADSL et du haut débit mobile, avec

un doublement des clients « Internet et Business Everywhere ». Par ailleurs, notre performance financière résulte bien sûr de la bonne tenue de la structure des charges d’exploitation et d’une allocation des ressources opérée aubénéfice de la croissance : lancement de nouvelles opérations (Kenya, Niger, Guinée), acquisition de contenus, dépenses commerciales et subvention des terminaux (iPhone 3G notamment) permettant de renforcer nos positions dans un environnement concurrentiel intense. Au terme de l’exercice 2008, la situation financière du Groupe est saine. Le renforcement de nos liquidités, la poursuite de notre...
tracking img