Hamza

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 32 (7797 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 8 Pratiques documentaires et création de ressources pédagogiques Quel rôle pour les standards ?
Extrait de l’ouvrage “Pédagogie en ligne - méthodes et outils “
Editions EducaWeb - ISBN 978-2-952 5658-3-7 - 29 euros TTC Pour commander : Fax - 01 48 28 44 83 editeur@educaweb.org en ligne : http://www.educaweb.org/boutique/ Stéphane CROZAT et Erik GEBERS Université de Technologie deCompiègne Unité d'Innovation "Ingénierie des Contenus et Savoirs" Bureau PG2-M211, Bat M, Centre Pierre Guillaumat II BP 20529 60205 Compiègne Cedex France stephane.crozat@utc.fr erik.gebers@hds.utc.fr

Résumé
Nous considérons dans le cadre de ce texte un problème fondamental pour la création de contenus réutilisables : celui de l'adaptation au contexte. L'hypothèse que nous défendons est que laréutilisation est dépendante des possibilités d'adaptation du contenu. Le cadre conceptuel et technologique que nous explorons est celui de l'ingénierie documentaire qui, en replaçant les propriétés calculatoires du numérique au centre du débat, distingue ressource documentaire calculable comme moyen, et document calculé comme finalité. Notre hypothèse n'est pas neutre dans la définition du rôle desstandards dans le cycle de vie des contenus de formation. En effet, les standards se positionnent comme vecteurs de réutilisabilité pour des contenus publiés en ligne. Nous verrons que sans ingénierie documentaire appropriée, leur réutilisabilité est beaucoup plus restreinte et que pour valoriser ses fonds documentaires une institution doit mener une réflexion en amont sur ses pratiques et lesbesoins documentaires qui s'en dégagent.

Partie 3 - Indexation des contenus

123

Introduction
Réutilisation et adaptation. Tel semble être le principal enjeu des normes et standards pour les supports de formation. Certains y voient le moyen de réaliser les économies d'échelle et les économies de gamme nécessaires à la réussite de l'industrialisation de la formation. D'autres retrouvent danscet enjeu un idéal philanthropique de mutualisation et de partage des connaissances. Cependant, pour atteindre cet objectif, suffit-il de recourir à des formats standards ? Nous pensons que les standards sont nécessaires mais pas suffisants pour une exploitation optimisée des fonds documentaires. Comment faire par exemple pour combiner des supports de cours qui ne respectent pas la même chartegraphique ? Si les standards permettent une lecture homogène des supports de formation sur des dispositifs informatiques variés, ils ne prennent pas en compte une spécificité du support numérique : sa calculabilité. En effet, les alter ego numériques des supports de formation classiques s'inscrivent dans l'espace des algorithmes : ils peuvent être transformés de manière quasi-instantanée par lamachine. Les pratiques d'ingénierie documentaire tirent profit de cette propriété et préconisent une méthodologie basée sur la séparation fond/forme pour optimiser les chaînes de production documentaire. Nous proposons d'appliquer cette méthodologie au cas des supports de formation en faisant la distinction entre format de création et format d'exploitation. Nous expliciterons ces deux concepts dans cechapitre après quelques précisions sur les propriétés calculatoires des supports numériques. Nous proposerons ensuite une méthodologie pour la production de ressources pédagogiques qui exploite le calcul pour maximiser les possibilités de réutilisation et d'adaptation des ressources résultantes. Enfin, nous terminerons par une discussion sur l'impact d'une telle démarche sur le rôle des standardsdans le cycle de vie des ressources documentaires.

Contexte

Raison computationelle et ingénierie documentaire
L'avènement du support numérique apporte un bouleversement digne de susciter la curiosité des spécialistes de l'anthropologie sociale et culturelle. En effet, l'inscription des connaissances sur un support a nécessairement des conséquences sur les activités cognitives des...
tracking img