Hanane

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4801 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Management

Les organisations obtiennent de bons résultats lorsque leurs ressources sont bien exploitées et les clients satisfaits. Quand les activités de l’organisation ajoutent de la valeur, compte tenu du coût des intrants de ressources, alors il y’a création d’une plus-value. Pour atteindre ses buts, l’organisation doit optimiser l’utilisation de ses ressources en appliquant les méthodesnécessaires en temps voulu afin de créer des produits de qualité aux coûts les plus bas. C’est ce facteur que mesure la productivité, c’est-à-dire la quantité et la qualité des travaux effectués, compte tenu de l’utilisation des ressources. La figure ci-dessous décrit la productivité selon les deux axes du rendement organisationnel, à savoir l’efficacité et l’efficience.
Travail ni efficace niefficient ; les objectifs n’ont pas été réalisés, les ressources ont été gaspillées au fil du processus

Travail efficient, mais non efficace ; les ressources n’ont pas été gaspillées, mais les objectifs n’ont pas été atteints

Travail efficace, mais non efficient ; les objectifs ont été atteints, mais certaines ressources ont été gaspillées
Travail efficace, et efficient ; les objectifs ont étéatteints et les ressources ont été bien exploitées ; zone de productivité supérieure


Elevé

Réalisation
Des objectifs

Faible

Insatisfaisante SatisfaisanteUtilisation des ressources

Figure 1 : La productivité et le rendement organisationnels

L’efficacité du rendement mesure la réalisation des tâches ou des objectifs visés. C’est ce dont dépendent la satisfaction du client et le service en général. En respectant l’objectif fixé, vous donnez à l’entreprisedans son ensemble les moyens de respecter son calendrier de production et de répondre aux exigences des clients en ce qui concerne la livraison en temps voulu de produits de qualité supérieure.

L’efficience du rendement mesure le coût des ressources associées à la réalisation d’un objectif. Il s’agit de mesurer les extrants réalisés, comparativement aux intrants consommés. L’analyse du coût dela main d’œuvre figure parmi les mesures courantes de l’efficience. On peut aussi évoquer les indices touchant l’utilisation du matériel, l’entretien des installations et le rendement des capitaux investis.

I- Le processus de management :

Le management est le fait de planifier, d’organiser, de diriger et de contrôler. Ces activités visent à permettre d’atteindre les objectifs del’entreprise et sont reliées entre elles :

Organisation
Planification

Gestion efficace



Contrôle
Direction

* La planification :
La planification correspond au processus par lequel on établit des objectifs de rendement et on détermine comment les atteindre. Grâce à la planification, le gestionnaire fait le point sur les résultats souhaités et sur les moyens àmettre en œuvre à cet effet.

La prise de décision est un élément essentiel de tous les processus de gestion, mais elle est importante à l’étape de planification. La façon de prendre la décision ou la méthode que va choisir le manager pour prendre une décision est très importante, car elle va conditionner le rapport aux équipes et à la hiérarchie.

La prise de décision est un pouvoir, mais aussiune obligation. La plus grosse difficulté face à la décision, ce n’est pas tant l’arbitrage lui-même que la façon d’analyser le plus loin possible les conséquences futures de l’arbitrage. En effet, les arbitrages quotidiens, opérationnels, peuvent être pris seulement par le manager est rapidement. En revanche, les arbitrages stratégiques doivent être longuement analysés par le manager et en...
tracking img