Hannibal barcz

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1902 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Hannibal Barca

(en phénicien Hanni-baal signifie « qui a la faveur de Baal dieu phénicien (liban) » et Barca, « foudre »)
généralement appelé Annibal ou Hannibal, né en 247 av. J.-C. à Carthage (au nord-est de l'actuelle Tunis en Tunisie) et mort par suicide en 183 av. J.-C. en Bithynie (près de l’actuelle Bursa en Turquie), est un général et homme politique carthaginois, généralementconsidéré comme l’un des plus grands tacticiens militaires de l’histoire.
Enfance et jeunesse
Au moment de la naissance d'Hannibal à Carthage, son père Amilcar Barca vient d'être chargé d'un important commandement en Sicile, où Carthage lutte contre Rome depuis 264 avant J.-C.
Le premier fait qu'a retenu l'histoire concernant le jeune garçon se situe en 237 avant J.-C. : Amilcar qui a triomphé de larévolte des mercenaires, a été chargé d'un commandement en Espagne ; son fils, âgé de neuf ans, le supplie de l'emmener ; selon Tite-Live, Barca y met pour condition qu'Hannibal prête devant le dieu suprême de la famille, Baal Shamim, un serment de haine éternelle à Rome.
Hannibal, ainsi que ses deux plus jeunes frères, Asdrubal II et Magon, passe sa jeunesse en Espagne, dont Amilcar Barcaconquiert la partie méridionale. Il reçoit une éducation soignée, à laquelle président des précepteurs grecs, en particulier le Lacédémonien Sosylos, qui sera son historien. Très jeune, il prend part aux combats, et en particulier à l'expédition au cours de laquelle Amilcar Barca trouve la mort, en 231. Il devient alors le second de son beau-frère Asdrubal Ier, qui reçoit en 229 le commandement del'armée punique et le gouvernement de la province, très largement autonome, qu'elle contrôle en Espagne. En 221 Asdrubal est assassiné et Hannibal, alors âgé de vingt-six ans, est proclamé commandant en chef des troupes carthaginoises, dont la décision est ratifiée par le gouvernement de Carthage.
Prince hellénistique et stratège
Sur des pièces en bronze retrouvées en Espagne, Hannibal y apparaît sousl'aspect d'un prince hellénistique, assez proche d'Alexandre qu'il avait pris pour modèle.
L’époque hellénistique est le nom que l’on donne à la période qui suit la conquête d’une partie du monde méditerranéen et de l’Asie par Alexandre le Grand jusqu’à la domination romaine.
La tête casquée du musée de Naples, souvent considérée comme portrait d'Hannibal, est une œuvre du IIe siècle aprèsJ.-C. dont l'identification ne repose sur aucune base sérieuse.
Les historiens anciens, Polybe et Tite-Live en particulier, soulignent l'indomptable énergie d'Hannibal – servie par une résistance physique exceptionnelle –, son intelligence et son extraordinaire faculté d'adaptation aux situations les plus difficiles.
Ils admirent surtout ses qualités de stratège et de chef capable de diriger desarmées dans les pires conditions. L'originalité de sa tactique a surtout été reconnue à l'époque moderne ; elle s'inspire parfois de celle d'Alexandre et de ses successeurs. Non seulement Hannibal utilise des éléphants comme des chars d'assaut, mais il invente les actions de « commandos », constitués par des troupes de choc peu nombreuses mais parfaitement entraînées. Renouant avec les traditionsmilitaires puniques, il recrute des mercenaires aux îles Baléares et en Gaule.
Ceux-ci constitueront la masse de manœuvre à laquelle viendront se heurter les forces romaines, notamment à Cannes (216), avant que les troupes carthaginoises ne soient engagées dans la bataille.

Le plan d'Hannibal
Comme son père, Hannibal a été dominé toute sa vie par l'idée de la revanche contre Rome, qui, auterme d'une guerre de plus de vingt ans (264-241), a réduit Carthage au rôle de puissance secondaire en lui arrachant la Sicile et la Sardaigne. Afin d'organiser la revanche, Amilcar Barca avait tenté de trouver des ressources économiques et des expédients militaires nouveaux. Dans cette intention, il avait créé en Espagne un État colonial, organisé comme les royaumes hellénistiques, dont il était...
tracking img