Haribo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3019 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
|Bonbons HARIBO |

I. Présentation du groupe Haribo

A) Historique
Hans Riegel naît en 1893. En 1920, il crée sa propre entreprise qu’il appelle « HARIBO » :
HA pour Hans RI pour Riegel BO pour Bonn
Comme capital de départ: un sac de sucre, une plaque de marbre, un rouleau, un four, un chaudron de cuivre…le tout installé dans la buanderie de sa maison !
« Monsieur HARIBO » ne possède, à l’époque, rien de plus, à deux exceptions près : une femme et la ferme intention de réussir. Les bonbons en sucre cuit fabriqués par Monsieur RIEGEL sont ensuite livrés en vélo par son épouse !

A) Présentation du groupeLeader sur le marché français de la confiserie de sucre, devant les géants Nestlé et Philip Morris, la firme allemande Haribo est une véritable institution. Pionnier du secteur, Hans Riegel crée, en 1920, son entreprise « Haribo » en Allemagne, et invente, en 1922, le bonbon gélifié et moulé sous la forme d’un petit ours. Une révolution à l’époque, après des siècles de gourmandises dures à secasser les dents.
Haribo est présent dans le monde entier où il a implanté ses usines et filiales. L’entreprise emploie aujourd’hui 6000 personnes. Il existe plus d’une quinzaine d’usines en Europe. Les usines européenes produisent pour le marché national et aussi pour les pays voisins. Haribo écoule aujourd’hui plus de 200 millions de bonbons chaque jour dans 83 pays, sortis de ses seizeusines européenes. Son deuxième marché, La France, représente à lui seul plus de 10% des ventes.

A) Le métier d’Haribo
Le métier d'origine de Haribo (c'est-à-dire son savoir-faire spécifique) est la fabrication de confiserie de sucre. Par la suite, Haribo a souhaité étendre son métier traditionnel en commercialisant pour la première fois le pain d’épices (Barën Schmidt) en 1971.Bienentendu, Haribo a sans cesse étendu sa gamme de confiserie en se ciblant plus seulement vers les enfants mais aussi vers les adultes.
En 1922, Hans Riegel eut la bonne idée d'inventer "l'ours dansant" appelé le "Tanzbar" qui est un bonbon en gomme gélifiée coulé manuellement dans un moule, on en produisait environ 50 kg par jour.
A partir de là, le chiffre d'affaires ne cesse de s’accroître :le vélo est remplacé en 1923 par une voiture, des ouvriers sont embauchés et des locaux sont construits. Hans Riegel ajoute quelques nouveautés en gomme gélifiée et des réglisses en 1925.

II. Domaines d’activité stratégique 

Les domaines d'activité stratégique du groupe Haribo sont nombreux et répondent à des fonctions, des cibles et des « technologies» bien définies. Haribo classeses bonbons dans trois grandes catégories :

a. Les bonbons « Plaisir » pour les enfants, qui sont également un élément de socialisation : souvent le premier achat qu’un enfant fait tout seul. C’est également le principal achat des enfants avant leur adolescence.

b. Les bonbons « Classiques » sont achetés pour des raisons quasi-médicinales et mangés sans vergogne par lesenfants comme par les adultes.

c. Les bonbons « Famille » sont destinés aux jeunes comme aux moins jeunes. Ils sont mangés aux anniversaires, aux fêtes ou simplement devant la télévision.

Bien entendu, d'autres DAS pourraient être trouvés, notamment en fonction du marché visé (national ou international).

III. La stratégie générique de Haribo

|Cible ||Lié au coût |Lié à la différenciation |
| |Front large |Domination des couts |différenciation |
| |Front étroit |Focalisation ou niche |

La...
tracking img