Hegel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (286 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Question 1 : degager l'idée principale du texte ainsi que les étapes de son argumentation

1-Ce texte est un extrait d’une solide introduction à lapensée de Hegel qui pour lui l’art n’imite pas la nature. La thèse est que l’homme éprouve plus de satisfaction à faire une création personnelle qu’àimiter la nature. Il montre mieux son talent dans l’invention que dans l’imitation.
-L’auteur nous fait découvrir son point de vue à ce sujet endifférentes étapes. Tout d’abord, dès le début il montre le but d’un artiste qui imite la nature, il se réjoui de sa propre vanité. Il se sent habiled’avoir fait un « trompe œil » si parfait , il se prend pour un génie, il ressent une forte jouissance de la réussite. Ensuite, Hegel nous fait comprendre quele plaisir est fugitif ( peu durable ) et tourne bientôt en déception, et le mécontentement est proportionnel à la fidélité de l’imitation. D’ailleurs,on peut pas prendre son plaisir très longtemps quand on imite la nature car en fin de compte on a fait qu’utiliser bêtement le thème et les matériauxqu’on avait sous la main et quand on s’en rend compte, c’est une grande déception. De plus, l’auteur nous fait comprendre qu’on devrait être plu fieret se faire plus plaisir en produisant des ouvre-boîtes par exemple, des tire-bouchons, des thermomètres, des navires avec la garantie de l’état quec’est bien de lui et que se sont des inventions originales. Pour finir, l’auteur se demande si parce que c’est bien de lui, c’est pas une imitation ?
tracking img