Hegel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4770 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
la notion d’« Etat extérieur » (äussere Staat) des Principes de
la philosophie du droit (Hegel 1821, §183) notions désignent
toutes les deux le règne, à la fois, de la particularité exacerbée et de l’interdépendance extérieure
subie, imposée par la division du travail (le système des besoins -System der Bedürfnisse) à
l’anarchie des égoïsmes.

décrit, en termes de « mauvais
infini »(schlecht Unendliche)2, l’impasse que représente la volonté immodérée et démesurée de
vivre exclusivement pour soi, le désir insatiable de possession, l’« appétit d’être de la conscience
2 « La particularité pour soi est ce qui est excessif (Ausscweifende) et sans mesure (Masslose) ; les manifestations
de cet excès sont elles-mêmes démesurées. Par la représentation et par la réflexion, l’hommeélargit le cercle
de ses désirs - qui ne forment pas un cercle clos, c'est le cas pour les instincts des animaux- et les conduit au mauvais
infini. » (Hegel 1821, §185, add.)

Le philosophe est tout à fait conscient des contradictions intenables des sociétés
modernes de marché concurrentiel et libre dont la richesse infinie s’accompagne nécessairement,
irrémédiablement, d’un extrêmeappauvrissement et dénuement d’une partie de la population sous
les espèces de « populace » (Pöbel)3. Une certaine intervention des pouvoirs publics lui semble
absolument indispensable pour atténuer, dans la mesure du possible, le coût humain du
fonctionnement du système capitaliste :
« Dans ce système [System des Bedürfnisses], ce qui gouverne apparaît donc
comme le tout a-conscient (bewusstlose),aveugle, des besoins et des espèces
(Arten) de leurs satisfactions. Mais ce destin a-conscient, aveugle, l’universel (das
Allgemeine) doit s’en rendre maître et pouvoir devenir un gouvernement
(Regierung) »
Conformément au principe fondamental de la dialectique, -« le Vrai est le Tout » (das Wahre ist das
Ganze) (Hegel 1807, p.24, trad., p.18) -, un élément négatif ne l’est seulement que du pointde vue
du Verstand, de l’entendement. Du point de vue de la Vernunft, de la raison dialectique, c’est la
négativité, c’est-à-dire son travail et son opération, qui met en branle le monde ; en ce sens la
négativité est le moteur positif de l’histoire.

3 « Le glissement d’une grande masse (d’hommes) au-dessous d’un certain niveau de subsistance, (…), et avec
cela, la perte du sentiment dudroit, de l’honnêteté et de l’honneur de subsister par sa propre activité et son
propre travail, mènent à la production de la populace (die Erzeugung des Pöbels), production qui, d’autre part,
comporte une facilité plus grande de concentrer en peu de mains des richesses disproportionnées » (Hegel 1821,
§244). « Il apparaît donc ici que, malgré son excès de richesse (Übermasse des Reichtums), lasociété civile n’est
pas assez riche, c’est-à-dire n’a pas, dans ce qu’elle possède en propre, assez de ressources pour empêcher
l’excès de pauvreté et la production de la populace (Erzeugung des Pöbels) » (ibid., §245)
Le rôle que joue la dimension économique dans le devenir de la conscience de soi s’avère
déterminant dans la société moderne. Essayons de préciser cette affirmation

C’est àcette époque que survient la lecture de Steuart et chez ce dernier Hegel
découvre l’importance du thème de développement économique. Les grecs ont certes été les
bâtisseurs de la Polis, de cette belle totalité vivante où l’individu, dans son identité de citoyen,
trouve accès à l’universalité concrète incarnée par l’Etat. Mais ce bonheur dont est supposé comblé
le citoyen grec dans l’unitévivante de l’Etat peut difficilement dissimuler l’indigence et la misère de
l’existence matérielle du même citoyen. Steuart remarque en effet qu’« avec leur belle liberté les
citoyens d’Athènes sont vêtus « wie ein Haufen Kapuziner » (comme un monceau de capucins ) »
(Chamley 1963, p.135). C’est que le citoyen grec considère comme dégradant et avilissant toute
forme d’effort et de travail qui...
tracking img