Hegel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1106 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
DANS CE TEXTE, Georg Wilhelm Friedrich Hegel nous donne une critique de l'art en tant qu'imitation de la nature. Il commence par nous expliquer que cette imitation est un but essentiel de l'art, puis, que l'art doit reproduire parfaitement la nature, et que enfin, cette action est orgueilleuse, superflue, et ne produit que des caricatures. Nous verrons que Hegel ne critiquera finalement qu'unmouvement artistique, et qu'il en existe d'autres non abordés dans sa critique.
Hegel démarre donc par nous indiquer que l'idée la plus courante sur l'art est son imitation de la nature. Cela ne signifie pas pour autant qu'il suit aveuglement cette idée, mais il va exposer son point du vue à ce sujet. Il ajoute qu'il convient donc que le but essentiel à l'art est d'imiter la nature, et de lameilleure façon possible. Pour nous satisfaire, l'art doit donc réaliser une imitation de la nature réussie. Néanmoins, Hegel énonce clairement le fait que reproduire parfaitement et sans modifications la nature n'est pas une chose possible. Les moyens de l'art à son époque sont bien inférieurs à ceux de la nature, qui sont sans limites. Ces besoins sont d'ailleurs naturels, dans le cas d'un artistepeintre, les pigments de couleurs proviennent de la nature, et de même pour le fusain, le bois de son chevalet, ainsi que sa toile. Hegel continue sur la conception importante de sa critique, l'art en tant que seule imitation de la nature est superficiel. Hegel nous fait comprendre qu'il est inutile de reproduire ce que l'on trouve déjà si facilement dans la nature. Il amplifie sa pensée en annonçantqu'il est orgueilleux, suffisant, ou encore présomptueux, de reproduire la nature. Le résultat final est toujours en deçà, puisque "L'art est limité dans ses moyens d'expressions". Malgré les meilleurs outils du monde, l'art ne peut reproduire parfaitement la nature. Cette dernière est d'une complexité colossale face aux faibles moyens de l'art. Hegel enchérit au sujet du fait qu'il n'est possiblede reproduire les cinq sens présents dans la nature. De ce fait, l'art ne peut offrir que des illusions à l'homme, en trompant certains de ses sens. Dans sa conclusion, Hegel explique que finalement, si on ne prend que le but de la stricte imitation de la nature par l'art, on ne retient que la caricature de la vie. Une caricature de la vie énonce le fait que c'est l'homme qui a réalisé cetteœuvre, et donc qu'il compose aussi la caricature, en lui amenant la vie. On lit ici une opinion très négative sur cette forme d'art de la part d'Hegel.
C'est en se basant sur une idée commune que Hegel commence sa démonstration. Si l'art est à son époque encore couramment une représentation de la nature, il n'est plus de même à la notre, après l'arrivée de l'art moderne, suivit de l'art contemporain.Mais c'est surtout en expliquant que l'art en tant que représentation de la nature vise à imiter de la meilleure façon possible cette nature que Hegel est le plus en décalage avec ce que l'art est devenu. L'imitation de la nature ne se veut pas forcément parfaite. Avec l'impressionnisme, ça représentation qui peut être une image de la nature, ne se veux plus du tout parfaite. Hegel expliqueensuite que toute reproduction stricte de la nature est superficielle, qu'elle est inutile. On peut se poser la question sur le fait qu'il n'ait pas expliqué, ou cherché à comprendre pourquoi tant de peintres depuis si longtemps ont pour désir d'imiter la nature, de la façon dont-ils ont envie. Si ces derniers ne veulent pas forcément faire quelque chose d'utile, ils ont malgré tout un but derrière leurprocessus de création, ou de reproduction. Nous savons qu'un artiste peintre est conscient des limites de son moyen d'expression, et que si son but était de reproduire la nature à la perfection, il choisirait d'autres moyens d'expressions, ou abuserait de ruses. Hegel l'explique clairement, les moyens de l'art ne sont qu'une goûte d'eau face aux moyens à disposition de la nature, à savoir,...
tracking img