Hell

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (310 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le bonheur est une illusion d'optique, deux miroirs qui se renvoient la même image à l'infini. N'essayez pas de remonter à l'image d'origine, il n'y en a pas. Nedites pas que le bonheur est éphémère. Le bonheur n'est pas éphémère. Le sentiment ressenti et pris pour le bonheur quand on est amoureux, quand on a réussi quelquechose, c'est le sursis avant de comprendre l'erreur : l'être aimé ne ressemble à rien, ce que vous avez réussi ne rime à rien. Cela ne vous rend pas malheureux, maisconscient. Le bonheur ne se finit pas, il se rectifie.

Que dire du bonheur ? Rien. Ça emmerde le monde. Le bonheur des uns fait le malheur des autres. Vous seriezjaloux, mesquins. Pourquoi cela marcherait-il à ce point pour nous, et pas pour vous ? Et puis je ne vais pas vous raconter mon sourire niais ? Ça ne se raconte pas unsourire, surtout niais ?
Je ne vais pas vous retranscrire les adorables bêtises qu'on se débite à longueur de nuits, ni décrire sa façon de replacer mes mèchesderrière mon oreille, la douceur de sa joue contre la mienne, et son regard plongé dans le mien...
Vous voyez, je tombe très vite dans les mauvais clichés.
Joue contrejoue, yeux dans les yeux, main dans la main... Ce qu'on est con quand on aime ! Ce qu'on est niaiseux, mielleux, fleur bleue, inactif, improductif, égoïste, aveugleet sourd ! Je promène ma tête d'autiste heureuse dans les rues de Paris, sans me préoccuper le moins du monde d'effrayer ou non mon entourage qui n'existe plus, lespassants que je ne vois même pas. Seule compte l'opinion d'Andrea, et son visage est l'exacte réplique du mien, air béat et sourire jusqu'aux oreilles compris.
tracking img