Hello

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (693 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le rideau se lève sur le « cabinet » où Titus et Bérénice ont l’habitude de se retrouver. Toute l’action se déroulera dans cette pièce qui à la fois sépare et réunit les amants ; les personnagesviendront s’y confier, pleurer et dire leur souffrance. Le choix du lieu est bien sûr symbolique et donne le ton : "Bérénice" nous parle d’amour secret, « superbe et solitaire » (v.3), à l’image de cecabinet. Ces adjectifs pourraient d’abord s’appliquer à la passion d’Antiochus pour Bérénice : réduit au silence depuis cinq ans, il se trouve maintenant devant un choix tragique, « oublier ou mourir ».Très vite, Bérénice aussi sera seule puisque Titus, désormais, la fuit. L’empereur lui-même est « solitaire » depuis huit jours, au milieu de ceux qui l’acclament ; seul devant la décision qu’il doitprendre. Lui qui trouvait tout en Bérénice, « beauté, gloire, vertu » (v.544), est incapable de lui parler. Dans cette solitude et dans le manque, la passion va se déchaîner : les personnagesprincipaux ne parlent plus que de mort. Antiochus et Titus ne survivront pas à la séparation et Bérénice prépare son suicide. Pas de sang pourtant dans cette tragédie : finalement, Bérénice accepte de vivrelorsqu’elle comprend que Titus l’aime encore. Elle résume une dernière fois le sujet de la pièce : « Je l’aime, je le fuis ; Titus m’aime, il me quitte » (v.1500).

L’étude de la passion amoureuseest le propre des tragédie raciniennes. Cependant, l’originalité de celle-ci tient dans l’obstacle à l’amour. « Rome…l’empire » réussit à articuler Titus devant Bérénice. Dans l’exposition, Phéniceavait annoncé le problème : « Rome hait tous les rois et Bérénice est reine » (v.206). Titus qui, depuis une semaine, succède à son père, doit accepter les lois de Rome : « Mais il ne s’agit plus devivre, il faut régner » (v.1102). Responsable du pouvoir dont il hérite, Titus doit s’en montrer digne et renoncer à un amour que les Romains réprouvent. La pièce est donc aussi une réflexion sur le...
tracking img