Hello

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (373 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
En 38, Claude, âgé alors de presque 50 ans et qui n'est pas encore empereur, épouse Valeria Messalina, âgée de 14 ans4,5. En 39, elle donne naissance à une fille Octavie et le 12 février 41, elle metau monde Britannicus, à peine trois semaines après que Claude eut accédé au principat6. Britannicus est donc l'héritier direct de Claude, le Spes augusta, l'espoir de la famille impériale, il estvoué à être montré au peuple et aux soldats.
En 43, à la suite des victoires de Claude en Bretagne, le Sénat romain lui accorde un triomphe et le nom honorifique de Britannicus. Son nom complet estdésormais Tiberius Claudius Caesar Augustus Germanicus Britannicus. Pourtant, Claude ne se fera jamais appeler Britannicus, mais il transmet ce nom à son fils.
Nous possédons peu d'informations surl'éducation de ce dernier. Tacite mentionne comme tuteur un grammairien du nom de Sosibius7. En tant que fils de l'Empereur, Britannicus reçut sans doute la meilleure éducation, mais à partir de 51, sasituation se détériorera rapidement. Agrippine, la nouvelle Augusta, tire en effet prétexte du premier affrontement entre les deux « frères » pour prendre le contrôle total de l'entourage de Britannicus.
«Un jour qu'ils se rencontrèrent, Néron salua Britannicus par son nom et l'autre appela son frère Domitius. Agrippine rapporte le fait à son mari, en s'en plaignant beaucoup, disant que c'était ledébut de la discorde : apparemment on ne tenait pas compte de l'adoption, et l'avis donné par les Pères, le commandement du peuple, tout cela était aboli dans la famille, et si l'on n'éloignait pas lesmaîtres qui enseignaient pareille hostilité, elle finirait par une catastrophe pour l'État. Touché par ces arguments, à ses yeux autant d'accusations, Claude fait exiler ou punir de mort tous lesmeilleurs précepteurs de son fils et impose pour le surveiller des hommes choisis par sa belle-mère. »
— Tacite, Annales, Livre XII, 3
Tacite précise en outre que, sur la fin, « l'entourage immédiat...
tracking img