Henri bergson

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (536 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
(1859-1941) Henri Bergson est né à Paris en 1859. Son père était musicien et compositeur, exilé de Pologne. Sa mère était anglaise et ne lui parla jamais qu’en anglais. Il fut élevé dans les règlesdu judaïsme traditionnel.

Il fit de brillantes études à Paris où il se distingua dans l’étude des mathématiques et de la philosophie.

Il fréquenta l’École Normale Supérieure (1878-1881). À cetteépoque , la philosophie officielle était le kantisme rigoureux.

Rem. : Au sortir du collège de Laflèche, Descartes remarquait que les seules connaissances certaines qu’il avait apprises étaientcelles des mathématiques, alors que les autres, pourtant plus importantes pour la conduite de la vie, étaient moins certaines. D’où son projet d’élaborer une " mathésis " universelle. Or, Bergson trouve,lui, que les connaissances venant des mathématiques et de la physique, sont peut-être certaines mais ne concernent que l’ordre quantitatif. Elles parlent davantage de l’espace que du mouvementlui-même, de la mesure du temps que du temps lui-même. Ce qui le conduira à chercher une réponse à ces questions dans la philosophie.

* Marié en 1891, il fut père d’une fille, Jeanne, qui ne parlaitpas, n’entendait pas, et qui fut pour lui sa fierté et son épreuve : " je suis sûr, écrit Jean Guitton, que plusieurs traits de la philosophie de Henri Bergson s’expliquent par cette source inconnue "." …au moment où son père étudiait avec patience, avec génie, les troubles du langage pour édifier une nouvelle interprétation des rapports de l’âme avec le corps : il concluait à l’indépendance de lamémoire et de la matière, à la survie possible." écrit Jean Guitton. Note 1
* Professeur de lycée pendant 16 ans;
* Élu à l’Académie française en 1915;
* Assure des tâches politiques enEspagne et en Amérique durant la guerre de 1914-18.
* Prend parti contre la science allemande, la barbarie et l’imposture allemandes (Jankélévitch,1959);
* Président de la Communauté...
tracking img