Hernani

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1287 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction : Hernani est une pièce de théâtre composée par Victor Hugo en 1830. La pièce a pour thèmes l'amour et le conflit. Cette œuvre fit scandale au 19ème siècle car elle mettait en contradiction tous les canons du classicisme (notamment celle des trois unités : temps, lieu, action). Nous nous trouvons dans la scène d'exposition ; l'action se situe en Espagne. Don Carlos, roi d’Espagne, serend a la maison de Dona Sol pour y espionner un rendez vous. "Pourquoi cette scène a-t-elle provoqué un telle scandale?". En première partie je vous présenterais donc l’importance de la mise en scène de la scène d’exposition, la deuxième partie traitera de l’atmosphère et ses sensations au niveau du spectateur, et la troisième partie développera les différences avec le classicisme et le nonrespects des normes théâtrales du 19eme siècle qui on apportés plus de liberté a Victor Hugo dans la réalisation de sa pièce.


La pièce présente quelques une des caractéristiques fondamentales du drame romantique: contrairement aux œuvres dramatiques du XVIIème siècle classiques, Victor Hugo accorde ici une grande importance aux éléments matériels de mise en scène. La description du décor(l.3-4 : « les rideaux cramoisis » ; « petite porte dérobé »), des personnages (l.1-2 : « en noir, avec le corps de sa jupe cousu de jais » ; « Don Carlos, le manteau sur le visage et le chapeau sur les yeux »), du temps et du lieu (l.1 : « Une chambre à coucher, la nuit ») est donc très développée. Grâce à cette introduction précise et fournie en détails, le spectateur découvre les informationsnécessaires pour comprendre la pièce, ce qui lui permet d’être dans l’action des le début de la scène. Victor Hugo choisit la tombée de la nuit qui se révèle plus romantique que tragique. Un clin d’œil dès le début aux classiques.
B) Les didascalies et les dialogues remplissent une fonction informative

Dès le début de la scène, le publique est plongé dans l’intrique et le suspense. On remarqueque l’atmosphère est tendue. Cette sensation est intensifiée par des répliques très brèves des deux personnages (ligne 41 à 49). Cela provoque donc de l’intimidation chez la duègne et de l’assurance chez Don Carlos. L’intrigue peu à peu se fortifie et grandie chez le spectateur. Les premières minutes de la scène, provoquent déjà le suspense chez le spectateur car on attend quelqu’un d’inconnu,de mystérieux, qui est sensé arriver par une entrée secrète et cachée (la porte dérobée). Puis arrive un quiproquo de la part de Dona Josépha qui révèle l’attente de l’amant de Dona Sol au personnage qui entre en scène et aussi au spectateur. Le suspense se renchérit grâce a Don Carlos car on ne sait pas quelles son ses intentions, même quand la servante lui demande « pourquoi ? », l’intrus luirépond « pour rien ».
Le roi dans la pièce est joué de manière impensable et burlesque pour l’époque ! On pourrait croire qu’il vient pour une visite de courtoisie mais coup de théâtre, cet homme noble et décidé fait des actes sordides, violent (l.27 : «Il la secoue par le bras ») et nésite pas de menacer la servante de mort (l.18 : « deux mots de plus, duègne, et vous êtes morte ») ou à lacorrompre pour arrivé a ses fin. Cette attitude n’est pas digne d’un monarque, cela révèle donc peut être une provocation politique de la part du metteur en scène donc aussi de tous les partisantes du Romantisme car Victor Hugo est un des parrains du Romantisme. Les personnages présents dans la scène ne correspondent donc pas aux rôles typiques du théâtre classique et dont le comportement est en décalagepar rapport à leur rang : la violence du roi sur la servante et la servante qui s’adresse au roi de manière insolente voire insultante alors qu’elle devrait normalement lui montrer le respect (l.54 : « vous êtes donc le diable? » ; l.81 : « la chose le regarde ») et s’oppose a ses décisions alors qu’elle lui doit l’obéissance (l.49 : « jamais »).
On retrouve de nombreuses allusions à la...
tracking img