Heu je ne sais pas

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (612 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Aller à :Navigation,rechercher
| Veine | Artère | Capillaire |
Image | | | |
Taille | 2 mm à 3 cm | 1 mm à 2 cm | Moins de 0,005 mm |Aspect | Flasque | Élastique | |
Épaisseur de la paroi | Fine | Épaisse | Très fine |
Sens de circulation du sang | Va des organes vers le cœur | Va du cœurvers les organes | Relie les artères aux veines dans les organes |
Combien de type | 3 | 2 | 3 |
Noms des différents types | - veinule - veine de moyen calibre - veine degros calibre | - artère pulmonaire - artères systémiques | - capillaires continus - capillaire fenestrés -capillaire sinusoïdes |
Fonctions : | - retour du sang vers le cœur. -régulation du volume sanguin. | - distribuent un sang à haute pression. | - fournissent aux cellules les nutriments et le dioxygène. - ils captent les dechets et CO2. - permettent le captage dudioxygène par l'hémoglobine et le départ du CO2 dans les alvéoles pulmonaires. |

Maladies associées aux vaisseaux sanguins :


Anévrisme :

Un anévrisme est une dilatation localisée de laparoi d'une artère aboutissant à la formation d'une poche de taille variable, communiquant avec l'artère au moyen d'une zone rétrécie que l'on nomme le collet. Sa forme habituelle est celle d'un sac,son diamètre pouvant atteindre plusieurs centimètres.
La rupture d'anévrisme représente environ 10% des accidents vasculaires cérébraux (AVC). Lorsqu'elle survient subitement, la mort est souventinévitable. Des signes précurseurs peuvent cependant attirer l'attention dans les heures et même les jours qui précèdent l'AVC, et un traitement médical est envisageable.
Pour éviter : L’anévrismepeut être aggravé par l’hypertension artérielle. Ceci est dû au fait que, lorsque la tension artérielle augmente, les parois des artères travaillent trop et fatiguent donc plus vite. Il n’est pas...
tracking img