Hey girl

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1968 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
HEY





Go! | Connexion à Kiweo
Connecter! kiweo sphere services fun space accueil kiweo blogs photos quizz concours forum communautés rencontres documents cours aide scolaire zookeeper pacman collapse virus2 paperpilot helicoptere tetris ballbreaker billard pictoshuffle





Aide Scolaire : Un personnage banal peut-il être un héros?


Aide Scolaire Kiweo Terminale Philosophie Héros Un personnage banal peut-il être ..

#1 - 29 mars 08 @ 15:39 typh



1 post(s)

Retour en haut Un personnage banal peut-il être un héros?--------------------------------------------------------------------------------


#2 - 03 avril 08 @ 05:17 tropicana



9 post(s)

Retour en haut Trouvé sur le net, à adapter évidemment !



Un personnage médiocre peut-il être héros de roman ?

1. Le roman et le héros
A- Des destins d'exception
B- Des caractères non communs
C- La nécessité de l'exemplarité

2. L'existence de personnages médiocresA- Les romans réalistes et/ou naturalistes
B- Le personnage au comportement proche de l'absurde
C- Le personnage dans le « Nouveau roman »

3. La médiocrité acceptée sous réserve
A- L'abandon de certaines théories
B- Lorsque le médiocre devient héros



---------------------------



Note : "médiocre" signifie "qui est sanséclat".

La question posée présuppose que le roman n'admet pas de héros « moyen ».
Le héros doit être héroïque. Ainsi, le lecteur se plonge dans les aventures du personnage (alors que la vie du lecteur est monotone)

Bref, Un héros peut-il être médiocre ?


1. Le roman et le héros

A- Des destins d'exception

* Les histoires des romans doivent sortir de l'ordinaire
Cf. lavie de Julien Sorel dans Le Rouge et le Noir de Stendhal.

* Ex : les romans d'apprentissage. Le héros, jeune homme souvent plein de grâces (Cf. Julien Sorel assimilé à une « jeune fille déguisée »), est à la conquête de la capitale (héroïsme) => paysan (Julien Sorel ou Duroy de Bel Ami) ou aristocrate ruiné (Cf. Rastignac), il est désireux d'échapper à son milieu et est près à tout pour arriver.Ambition et réussite.

* Ex : les romans de capes et d'épées ou d'aventure => d'Artagnan... sont devenus des sortes de légendes.



B- Des caractères non communs

* Les personnages de roman ont souvent des personnalités fortes et complexes.

*Personnalités hors du commun : Mme de Merteuil dans Les Liaisons dangereuses de Laclos ; ou Valmont dont le cynisme cacheparfois une vraie tendresse.

R : le personnage est aussi doté un physique particulier => Cf. la beauté sans pareil de la Princesse de Clèves.

Ex : Félicité Rougon, que l'on retrouve dans de très nombreux romans des Rougon-Macquart, est caractérisée par son âpreté aux gains, son envie de pouvoir. L'image de cette petite femme manipulatrice est très marquante => héroïne.* Passions absolues : on pense à la passion que voue Des Grieux à Manon Lescaut dans l'oeuvre de Prévost => il se fâche avec son père, part en Amérique avec la jeune femme qui, pourtant, l'a plusieurs fois trompé.



C- La nécessité de l'exemplarité

* Le romancier a besoin que ses histoires soient lues.

=> il va donc tout faire pour intéresser son lecteur.

* Le romancier,grâce à sa plume, peut rendre héroïque, l'action ou la vie d'un personnage. En effet, il peut par les images, le rythme... rendre exemplaire le destin de personnages pourtant médiocres.

Ex : Gervaise dans L'Assommoir de Zola est une pauvre femme, à la vie tristement noire et « banale ». Pourtant, Zola fait d'elle un personnage exemplaire - idem pour Nana ou le docteur Pascal.

Le roman...
tracking img