Hind

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2168 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La stratégie de l'Oréal
1. Présentation du groupe L'Oréal
1. Historique du groupe
2. Profil du groupe
3. L'activité du groupe
4. Quelques chiffres
5. Les différents niveaux de stratégie mis en 'uvre au niveau du groupe
2. Le diagnostic externe
6. Le macro environnement
7. L'industrie
8. Les concurrents et les marchés
9.Repérage des menaces et opportunités
3. Le diagnostic interne
4. La matrice SWOT
10. Les forces
11. Les faiblesses
12. Les opportunités
13. Les menaces
5. Les options stratégiques
14. L'Oréal ne change rien à sa position actuelle
15. L'Oréal perd sa place de leader face à la concurrence
16. Se positionner sur le marché des cosmétiques "bio"Résumé de l'étude de cas
L’Oréal est créé en 1907 par un chimiste français : Eugène SCHUELLER. Ce dernier a mis au point une formule de synthèse, baptisée Auréole, permettant de teindre les cheveux. Il créé alors ses propres formules, fabrique ses produits et les commercialise auprès des coiffeurs parisiens.
En 1909, après avoir déposé les statuts du futur groupe L’Oréal, il entreprend desrecherches sur la beauté en général.
Les bases de ce que va devenir le groupe sont déjà posées : innovation et recherche au service de la beauté.

En 1912, le groupe s’ouvre à l’international. En effet, outre la France, les produits sont commercialisés en Hollande, Autriche et Italie.
En 1920, l’entreprise compte 3 chercheurs contre 100 en 1950, 1000 en 1984 et 3000 aujourd’hui.
Pendant les années30, L’Oréal développe sa gamme de produits : la société commercialise des produits de soin pour la peau et des crèmes solaires.
Après la seconde guerre mondiale, la compagnie diversifie ses produits et ses marques pour y inclure progressivement tous les types de produits cosmétiques.
Ainsi, peu à peu, le groupe s’est intéressé à l’ensemble du secteur hygiène-beauté.

Aujourd’hui, le groupeL’Oréal est présent dans tous les pays du monde et dispose de marques de dimension mondiale dans tous les secteurs de la beauté : coloration, maquillage, soin de la peau, parfums, produits capillaires, produits ethniques.

Mots clés: Bettencourt, Lindsay Owen Jones, Jean Paul Agon, DAS, luxe, grand public, Porter, chiffre d'affaires, marché, concurrence, innovation, R&D, SWOT, AXE, Dove, Sunsilk,Rexona, Timotei, Garnier Fructis
Plus d’extraits de La stratégie de l'Oréal
[...] Il faut également savoir faire preuve d’efficacité et d’originalité. e) Les cosmétiques ethniques En reprenant les marques américaines leaders Soft Sheen (1998) et Carson (2000), L'Oréal est devenu le premier sur le marché en forte progression des cosmétiques ethniques, destinés aux personnes de couleur, pendantque son concurrent Revlon rachetait un autre américain, African Pride. A la différence des Etats-Unis, où la diffusion des cosmétiques ethniques s'effectue largement à travers la grande distribution, la commercialisation française reste encore limitée à des points de vente très sélectifs, à Paris surtout, et par correspondance, à travers des catalogues de VPC comme D'ici et d'ailleurs ou des sitesInternet tel www.jbeauté.com. [...]

[...] 3°) Les stratégies opérationnelles (cf. diagnostic interne) II) Le diagnostic externe A) Le macro environnement 1°) Le modèle de Pestel Il s’agit de déterminer quels sont les facteurs : a) Politiques  - ouverture du marché asiatique et d’Europe de l’Est - pression des groupes écologistes b) Economiques - conjoncture économique des pays développés -forte croissance de pays en développement et émergents tel que la Chine - le prix des produits chimiques tel que le pétrole utilisé dans la fabrication des produits cosmétiques et donc du polystyrène utile dans la fabrication des pots de cosmétique. [...]

[...] Ces deux stratégies sont indissociables. En effet, le groupe L’Oréal et les entreprises spécialisées dans les produits "bio"  ne...
tracking img