Hippocratisme digital

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2914 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’hippocratisme digitaL

D. Salerno (1), J. DelwaiDe (2), o.Detry (3)

RESUME : L’hippocratisme digital est une manifestation clinique connue depuis des siècles. Cependant aucune théorie n’a pu, jusqu’à présent, expliquer ce phénomène dans sa totalité, qu’il soit d’étiologie primaire ou secondaire. Cet article tente de faire le point sur les hypothèses actuelles afin d’apporter uneexplication plausible dans le cadre des principales pathologies associées à l’hippocratisme digital. Un intérêt plus particulier est porté sur la pathologie pulmonaire et digestive, et en particulier la cirrhose. La connaissance des mécanismes sous-jacents pourrait, dans un avenir proche, permettre la mise au point d’un traitement efficace. Mots-clés : Digital clubbing - Cirrhosis - Hepatopulmonary syndrome- Complication - symptom - Review

Finger clubbing SUMMARY : Digital clubbing is a clinical sign known for centuries. Though, no theory could yet explain this entire phenomenon, neither in its primary nor its secondary form. This article reviews the actual hypotheses bringing a plausible explanation, regarding the most current pathologies associated with digital clubbing. A focus is made onpulmonary and digestive pathologies, and particularly cirrhosis. The knowledge of the mechanisms underlying finger clubbing might lead, in the future, to an effective treatment. Keywords :

I n t ro d u c t I o n
L ’hippocratisme digital (ou «clubbing» pour les anglo-saxons) se caractérise par une déformation des dernières phalanges qui s’épaississent et s’élargissent, adoptant ainsi l’aspect de«baguette de tambour» avec des ongles bombés et luisants dits en «verre de montre». Il concerne les mains mais également les orteils et est le plus souvent symétrique. Décrit pour la première fois par Hippocrate(1) en 400 avant JC chez un patient présentant de l’empyème, il a fallut attendre Trousseau (2) pour que le terme entre dans la pratique médicale. L ’hippocratisme digital est aujourd’huiconsidéré comme une manifestation précoce de l’ostéoarthrite hypertrophiante (OAH) (3). Dans cette atteinte, on note de plus une apposition périostée et des douleurs liées à des épanchements intra-articulaires principalement au niveau des grosses articulations. La forme primaire de l’hippocratisme digital (encore appelée pachydermopériostite ou Syndrome de Touraine-Solente-Golé) est liée à unemutation autosomique dominante et touche neuf fois plus d’hommes que de femmes. Elle peut apparaître chez le nourrisson d’apparence saine ou lors de la puberté. On y rencontre un épaississement cutané, des plis faciaux plus marqués, une hyperhydrose palmaire ainsi qu’une séborrhée importante. Tous ces symptômes disparaissent à l’âge adulte (4).
1) Etudiant, Université de Liège. 2) Professeur deClinique, Service d’ Hépatogastroentérologie, CHU de Liège. 3) Professeur de Clinique, Service de Chirurgie Abdominale et Transplantation, CHU de Liège. Rev Med Liège 2010; 65 : 2 : xx-xx

La forme secondaire, dont le sex ratio est égal à 1, est liée à des pathologies diverses (5) (Tableau I). Beaucoup plus fréquente, c’est à elle que la majorité des cliniciens sont confrontés. Le processus est lent etchronique, n’impliquant aucune symptomatologie douloureuse pour le patient. Au terme de quelques années, un enraidissement des doigts et une maladresse, peuvent apparaître. L ’espérance de vie dépend de la pathologie sous-jacente.

Tableau I. eTIologIes secondaIres de l’hIppocraTIsme dIgITal
pulmonaires - Néoplasie (surtout cancer à petites cellules) - Fibrose idiopathique - Bronchiectasies -Sarcoïdose - Tuberculose (au stade fibrosant) - Pathologie pleurale (empyème, mésothéliome) cardio-vasculaires - Cardiopathie cyanogène - Endocardite - Anévrysme - Pathologie de l’arc aortique digestives - Maladie de Crohn - Rectocolite Ulcéro Hémorragique (RCUH) - Cirrhose systémiques - Lupus érythémateux endocrinologiques - Dysthyroïdie - Acromégalie - Grossesse infectieuses - Endocardite -...
tracking img