Hiroshima mon amour

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1601 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Hiroshima mon amour: un texte dans les marges

Hiroshima mon amour, scénario et dialogues, inaugure une nouvelle façon de col-
laboration entre le cinéma et la littérature: «loin de chercher dans une oEuvre achevée le
scénario d´une adaptation qui s´efforcerait de retrouver, le plus souvent en vain, sa source
initiale, Alain Resnais demanda à Marguerite Duras, […] d´écrire pour le cinémaun texte
original, qui fut d´ailleurs publié, […] comme un roman.»1. Ce type de collaboration accorde
une place différente à celle qui était habituelle pour la littérature dans son rapport avec le
cinéma: être le point de départ d´une adaptation qui serait, en tout cas, en concurrence avec
le texte fi lmique qui en résulte. Le scénario «littéraire» de Marguerite Duras devient, aucontraire, une des phases de la création cinématographique, complètement intégrée dans le
procès de réalisation.
Il faut aussi ajouter le domaine si fl ou où le texte se place. Cette coopération inédite en-
tre une écrivain et un cinéaste entraîne un nouvel type de texte qui ne s´accorde pas facilement
aux limites génériques: ni récit ni scénario cinématographique, mais un texte autre qui crée uneatmosphère, une ambiance, et à partir duquel le réalisateur conçoit la mise en images.
Ce texte dans les marges, tient aussi un site très important dans l´oEuvre de Marguerite
Duras, au point qu´il imprime un dépouillement du langage de plus en plus prononcé qui dé-
fi nira le style de l´écrivain et cinéaste: «Hiroshima mon amour est très important, parce que
c´est à partir de là que naîtle véritable style de Duras dans sa concision, et le style de Duras
s´explique peut-être par l´importance des didascalies dans ce texte. Il y a, puisque c´est un
texte qui est destiné à être joué au cinéma, des indications des scènes toujours très concises,
au présent, avec une espèce de nudité du style qui deviendra caractéristique de l´oEuvre de
Duras, une sobriété extrême, […].»2Hiroshima mon amour est aussi le point de départ d´une carrière cinématographique
remarquable, pleine de réécritures et d´intertextualités, qui se déplacera toujours dans les
marges textuelles de la création littéraire et fi lmique.
Voyons donc dans quelles marges se place le texte Pour arriver à ce point, nous de-
vrons d´abord délimiter le scénario cinématographique comme genre et vérifi erjusqu´à quel
point le scénario de Marguerite Duras se conforme à ses caractéristiques.
La délimitation de ce qui est un genre textuel est toujours problématique: «De tous
les champs dans lesquels s´ébat la théorie littéraire, celui des genres est sans nul doute l´un
de ceux où la confusion est la plus grande»3. Cette déclaration est aussi vraie pour ce qui
concerne le scénariocinématographique.
D´après un des plus importants scénaristes et théoriciens du cinéma classique4, W.H.
Clarence, «Un guión de cine es el relato escrito de todo lo que ha de suceder en la película.
O sea, de todo lo que se ha de ver y lo que se ha de oír;»5. Si l´on suit encore cet auteur, le
scénario peut se diviser en deux parties: l´action ou scénario proprement dit, et le dialogue.
Il s´agit duscénario littéraire, qui contient «el relato de toda la acción, y todos los diálogos
de los personajes»6, alors que le scénario technique est composé aussi par «los cambios de
plano y los movimientos de la máquina.»7. Celles-ci sont les caractéristiques générales du
scénario cinématographique classique. Mais il y en a d´autres plus spécifi ques que «un bon
scénario» doit accomplir
1
Lacontinuité des séquences ne peut pas être brusque. Il doit avoir un enchaî-
nement entre les actions, les images, les dialogues et les images, ou bien entre
sons.
2
De la même manière, le passage du temps doit se marquer doucement et d´une
façon évidente pour le spectateur.
3
Les images doivent être clairement expliquées.
4
Le principe de l´élément indispensable: si après avoir...
tracking img