Histoire chocolat

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1204 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
II. L’histoire du Chocolat

Il existe maintes et maintes légendes sur l’origine du cacaoyer ; nous avons choisi de vous raconter celle-ci…

Il était une fois un puissant roi aztèque, qui s'appelait Quetzalcóatl.
Il était en même temps dieu de l'air, de la lumière et de la vie.
Il était grand jardinier du Paradis des premiers hommes.
Dans ce jardin poussait le Cacaoyer...

Au Mexique, auXe siècle, autour du village de Tolla, s’étendait un jardin merveilleux, où “le coton poussait déjà teint” et où les épis de maïs étaient si “gros qu’on ne pouvait en faire le tour avec les deux bras”.
Dans cette antique cité toltèque régnait Quetzalcóatl ("serpent à plumes" en nahuatl) le dieu barbu. On disait qu'il possédait toutes les richesses du monde, en or, en argent et en pierresprécieuses, et aussi un grand nombre d'arbres de cacao.

Tout allait pour le mieux mais vint le temps où s'acheva la fortune de Quetzalcóatl.
Trois sorciers, envieux de ce bonheur et de cette richesse, vinrent à la rencontre de Quetzalcóatl. L'un d'eux, le magicien Titlacauan prit la forme d'un vieillard chenu et lui dit :
"Seigneur, je t'apporte un breuvage qui est bon et qui enivre celui qui leboit; il t'attendrira le cœur, te guérira et te fera connaître la route de ton prochain voyage au pays où tu retrouveras la jeunesse".

Quetzalcóatl bût, s'enivra et perdit la tête. Il fit brûler toutes ses maisons d'argent et de coquillages, et enterrer ses trésors dans la montagne et dans les lits des rivières. Il transforma les arbres de cacao en une autre espèce qui ne donnait pas de fruits.Il partit pour le pays où il pensait retrouver la jeunesse, en direction du soleil levant, vers l'est. Il embarqua, paré de plumes, sur un radeau fait de serpents entrelacés, en promettant de revenir un jour, lors d'une année placée sous le signe du roseau. Il rapporterait à son peuple tous les trésors du Paradis.

La découverte du chocolat est-elle la conséquence d'une erreur sur la personnecomme le veut la légende ? Dans le calendrier aztèque, 1519 était une année placée sous le signe du roseau et Montezuma, roi des Aztèques, attendait avec impatience le retour de Quetzalcóatl.

Et voilà que débarquèrent des hommes étincelants dans leurs armures semblables à des écailles de serpent, coiffés de plumes et dont le chef portait une barbe... Dans l'esprit de Montezuma, il n'y avaitaucun doute : c'était Celui qu'il attendait !
Il lui fit bon accueil et lui remit son royaume.
Celui qu'il croyait être Quetzalcóatl s'appelait en réalité… Hernán Cortès dont les intentions étaient beaucoup moins pacifiques que celles de Christophe Colomb…

Et quand s’arrête la légende commence l’histoire :
Originaire des forêts tropicales de l'Amérique centrale, le cacaoyer était cultivé, désle 4e siècle, par les Mayas. Ce peuple cultivait le cacaoyer et tirait de ses fèves un breuvage appelé "chocolatl" (eau amère) ; Ils utilisaient les fèves comme monnaie d’échange et comme aliment. Au 9e siècle, les Toltèques, nouveau peuple dominant, font du cacaoyer un véritable objet de culte puisque la boisson de cacao est censée les nourrir même par delà la mort. A partir du 12e siècle lesAztèques intègrent le cacaoyer à leur culture déjà très riche.
Ils confectionnent à partir des fèves grillées une boisson nommée "xocoalt". Cette boisson était préparée à l'aide de fèves de cacao grillées et broyées sur des pierres brûlantes. La pâte obtenue était chauffée puis mélangée avec de l'eau, on y ajoutait de la vanille, du poivre, de la cannelle, du piment…Cette boisson était reconnuenourrissante, fortifiante et aphrodisiaque.
Christophe Colomb fut le premier européen à découvrir le cacao en juillet 1502 au Nicaragua (Amérique Centrale) sur la petite île de Guanaja (actuellement Honduras), mais il n'attacha aucune importance à ces "vulgaires amandes".

En 1519, Hernán Cortès débarque au Mexique et entreprend la conquête du pays. L'empereur aztèque Montezuma lui offrit de...
tracking img