Histoire copier coller

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1235 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les relations internationales de 1945 à 1970
L'opposition des blocs soviétique et occidental

Des relations qui oscillent - lewebpedagogique.com/.../2008/06/rockyiv1.jpg
Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l'antagonisme Soviétiques et les occidentaux est profond. Seule la crainte d'une guerre atomique freine les deux bloc.
A partir de 1946, l'hostilité entre occidentaux etSoviétiques renaît. Les premiers n'acceptent pas la domination communiste en Europe centrale et orientale tandis que les derniers se méfient ouvertement des Américains qui possèdent déjà la terrible arme atomique. Le premier ministre britanniques Winston Churchill dénonce le «rideau de fer» qui coupe désormais l'Europe en deux. Pour endiguer cette vague communiste, le président américain Truman élabore unedoctrine dont le but est d'aider militairement les peuples libres d'Europe à lutter contre la contagion soviétique (aussi appelé « containment », soit endiguement en français) et d'aider les nations européennes à redresser leur économie (plan Marshall).
Organisation du bloc occidental
Le camp occidental s'organise à partir de juillet 1947. Au niveau économique, 16 pays ont accepté l'idée duplan Marshall et décident de créer l'OECE (Organisation européenne de coopération économique), chargée de répartir équitablement les aides américaines entre ses adhérents. En 1948, 23 pays (contrôlant 80% du commerce mondial) signent les accords du GATT (General Agreement on Tariffs and Trade). D'un point de vue militaire, les États-Unis et ses alliés occidentaux établissent des alliances défensivesqui aboutissent à la naissance de l'OTAN (Organisation du traité de l'Atlantique Nord). Outre la menace de l'URSS de Staline, la Chine inquiète aussi. Les communistes, dirigés par un certain Mao Zedong, prennent le pouvoir à la suite d'une guerrilla qui a ravagée la pays. La «guerre froide» à bel et bien commencé. Le monde connaît durant la période 1948-1962 la partie la plus angoissante de laguerre froide.
Durcissement des relations : la crise de Berlin
La crise de Berlin, en 1948, marque la première confrontation entre Américains et Soviétiques. Alors que les premiers décident d'accélérer la reconstruction de l'Allemagne (création d'une nouvelle monnaie notamment : le Deutsche Mark), Staline décide l'organisation d'un blocus dans la capitale allemande. Il fait couper les routes et lesvoies ferrées reliant les zones d'occupation alliées. Pour éviter à la ville d'être asphyxiée, les Américains organisent un gigantesque pont aérien. Finalement, en mai 1949, Staline met fin au blocus, n'ayant pas pu faire reculer les occidentaux.
La guerre de Corée marque de nouvelles tensions entre les blocs
La guerre de Corée provoque elle aussi le durcissement des relations entre les deuxblocs. A partir de 1948, une Corée du Sud pro-américaine et une Corée du Nord communiste entrent en conflit. La Corée du Nord envahit son homologue sudiste pendant l'année 1950. L'ONU, qui condamne ces agissements, permet l'intervention d'un force internationale (principalement américaine). La Corée du Nord est repoussée, poussant la Chine communiste à entrer dans le conflit. Après avoir causé laperte de 3 millions de vies, la guerre de Corée aboutit enfin à un armistice en juillet 1953.
Les autres crises entre les deux blocs
Trois autres crises importantes éclatent pendant cette période tendue. En 1956, la crise de Suez naît de la volonté du dirigeant égyptien Nasser de nationaliser le canal de Suez. Elle est néanmoins apaisée un an plus tard. Le problème de Berlin ressurgit en 1962,avec le souhait des Soviétiques d'empêcher la fuite des Allemands de l'Est, sous leur contrôle, vers les territoires occidentaux. Trois millions de personnes avaient effectivement fui la RDA (République Démocratique Allemande) pour la RFA (République Fédérale Allemande). Le mur de Berlin, qui cerne Berlin-Ouest, est alors édifié.
La crise la plus grave, ayant frisé la guerre ouverte, reste la...
tracking img