Histoire de france

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 104 (25830 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Histoire de France
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher
La Liberté guidant le peuple, une des peintures historiques françaises les plus célèbres, Eugène Delacroix, 1830 (aujourd'hui au musée du Louvre, RF 129)Le nom de la France est issu d'un peuple germanique, les Francs, attesté dès le IIIe siècle sur la rive inférieure droite du Rhin. Leur roiClovis, puis ses fils, conquirent, entre 481 et 535, presque toute l'ancienne province romaine de Gaule, et au-delà, c'est-à-dire une grande partie du territoire de la France actuelle. Si le nom de France ne fut employé de façon officielle qu'à partir de 1190 environ, quand la chancellerie du roi Philippe Auguste a commencé à employer le terme de rex Franciæ[1] (roi de France) à la place de rexFrancorum (roi des Francs) pour désigner le souverain, le mot était déjà couramment employé pour désigner un territoire plus ou moins bien défini, comme on le voit à la lecture de la Chanson de Roland, écrite un siècle plus tôt. Ce terme de « France » fait suite à celui de « Francie occidentale », officialisé au traité de Verdun en 843 pour désigner la partie occidentale de l'empire carolingien, suiteà son morcellement. Dès juin 1205, le territoire est désigné dans les chartes sous le nom de regnum Franciæ, c’est-à-dire royaume de France[2],[3].

L'occupation humaine du territoire correspondant aujourd'hui à la France est fort ancienne. Aux groupes présents depuis le Paléolithique et le Néolithique sont venues s'ajouter, jusqu'au premier millénaire, des vagues de peuplement successivescomposées de Celtes[4], de peuples germains Francs, Wisigoths, Alamans, Ostrogoths et Burgondes et de Scandinaves [5]. À partir du début du second millénaire, c'est la monarchie capétienne qui construit l'unité territoriale du royaume de France. La période révolutionnaire achève son unité administrative et politique. La période contemporaine est marquée par des efforts d'unification linguistique etculturelle, par un enrichissement du pays et par un renforcement de l'immigration venant d'Europe, mais aussi d'Afrique et d'Asie, ravivant ainsi les changements de la population du pays.

Sommaire [masquer]
1 Des origines à la fin de la Gaule romaine
1.1 Des premiers groupes humains à l'arrivée des Celtes
1.1.1 Les occupants du Paléolithique
1.1.2 Le Néolithique
1.2 Le temps des Celtes1.2.1 Des vagues successives (-1500)
1.2.2 Développement des relations commerciales (-600)
1.2.3 La Tène (-500)
1.2.4 Épanouissement de la civilisation gauloise (-290 à -52)
1.3 La Gaule romaine
1.4 Les migrations germaniques (Ve siècle)
2 Le Moyen Âge et la formation de la France
2.1 Les Francs, Mérovingiens et Carolingiens (Ve ‑ Xe siècle)
2.1.1 Les Mérovingiens
2.1.2 LesCarolingiens
2.2 Les Capétiens et la consolidation de l'État (XIe ‑ XIIIe siècle)
2.2.1 L'évolution du pouvoir royal
2.2.2 Les transformations économiques et sociales
2.2.3 La fin des Capétiens directs
2.3 Crises et mutations du bas Moyen Âge (du XIVe au XVe siècle)
2.3.1 Le temps des crises
2.3.2 La guerre de Cent Ans
3 L’Époque moderne
3.1 Évolutions et bouleversements du XVIesiècle
3.1.1 L’affirmation de la puissance royale
3.1.2 Les guerres de religion
3.2 L'âge classique : du XVIIe au XVIIIe siècle
3.2.1 Le grand siècle
3.2.2 Le siècle des Lumières
4 La période révolutionnaire
4.1 La Révolution française (1789-1799)
4.1.1 La naissance d’une France nouvelle
4.1.2 Crises et succès de la République
4.2 Le Consulat (1799) et le Premier Empire (1804)
5Le XIXe siècle (1815-1914)
5.1 La Restauration (1814-1830) et la Monarchie de juillet (1830-1848)
5.2 Deuxième République (1848-1852)
5.3 Second Empire (1852-1870)
5.4 La Troisième République de 1870 à 1940
5.4.1 Des débuts difficiles
5.4.2 La mise en place des institutions
5.4.3 L’enracinement de la République
5.4.4 La France coloniale
5.4.5 Population et société
6 D'une...
tracking img