Histoire de la photo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1825 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
quelques précisions tout d'abord. Loin de moi la prétention de vous faire la leçon, bien au contraire.

C'est plutot parce que je me posais des questions sur le sujet que j'ai souhaité parcourir la photographie et son histoire (sans y rentrer dans le détail). Et quitte à avoir lu quelques lignes, autant les partager.

Ce monde est si vaste qu'un article ne suffirait pas à traiter laPhotographie, ses codes, ses courants, ses auteurs etc... D'ailleurs des ouvrages bien plus complets vous en apprendraient bien plus et de maniere plus explicite.
Il est certain que cet article sert en premier temps le néophyte (dont je fais partie), l'amateur éclairé restera certainement sur sa fin. Il s'agit ici plutot d'une invitation au 8eme art (toute polémique réservée).
Pour finir, si une erreurs'est glissée, ou si vous souhaitez apporter un complément n'hésitez pas, bien au contraire

XIXe siècle : Naissance de la Photographie

Nombreux sont ceux qui ont participé à l’élaboration de la Photographie. Faire une liste exhaustive de leurs noms, n’aurait guère d’intérêt, mais depuis Aristote, fort est de constater que chacun a porté sa croix a l’édifice. L’une des phases les plusdifficiles est de conserver l’image sur support. L’honneur de réussir à fixer la première photographie revient au français Joseph Nicéphore Niepce. C’est en 1824 qu’il réalise la photographie d'un paysage, sur une plaque recouverte d’une émulsion dite de « bitume de Judée » via une chambre noire de type sténopé (sans objectif et sans diaphragme ). Le temps de pose est alors de l’ordre de 5 jours… Lespremières traces du mot « Photographie » datent de 1933.

www.niepce.com

Louis Jacques Mandé Daguerre, s’associant avec Niepce (décédé en 1833) profite des fruits de leur collaboration pour parfaire la technique. Ainsi, il présente en 1839 le (L'appareil photo le plus vieux au monde s'est vendu plus d'un demi-million d'euros)daguerréotype permettant d’obtenir un cliché dans l’ordre de lademi-heure… Rendant ainsi, le procédé plus accessible, le métier se professionnalise et sera le témoin d’une époque, d’une vie sociale notamment avec ses photo-cartes de visite (1850) et les cartes postales (1869) dans les années à venir.

Suite à l’engouement suscité par cette présentation, William Henry Fox Talbot brevette en 1841 le calotype qui permet de reproduire une même image, grâce auprincipe du négatif-positif. Par la suite, la solution ne cessa d’évoluer jusqu'à remplacer l’un des composants, l’albumine, par le collodion en 1851 par Scott Archer. La qualité du cliché est ainsi inégalée et sa manipulation plus aisée et plus brève, mais le processus demande de préparer et d’exposer l’image en suivant (plaque humide). Il est ensuite opposé au collodion sec, qui se prépare à l’avancemais est moins sensible et moins rapide.

www.museum.cornell.edu

Les recherches ne cessent de progresser. D’ailleurs dans les années 60’, le temps de pose avoisine les 1/50s. L'anglais Richard Leach Maddox atteint la barre des 1/100s, en suspendant la bromure dans de la gélatine (gélatino-bromure d’argent - 1871). En effet, sa technique permet de préparer à l’avance le négatif et de prendredes instantanés, tout en respectant le spectre. En parallèle, le matériel s’adapte aux inventions et les travaux effectués sur l’obturateur sont étroitement liés à cette réussite (obturateur multiples lames – 1887).

Les supports de négatifs continuent d’évoluer au fil des années, utilisant le verre, le papier ou encore le synthétique en 1888 par George Eastman (rouleau de celluloïd). Vers la findes années 80’, les premiers négatifs sont en vente au grand public et les entreprises se multiplient. La mise en couleur est aussi le fruit d’un résultat collégial étalé sur plusieurs décennies. Louis Ducos du Hauron (1868), Gabriel Lippman (1891 - Prix Nobel) ou les frères Lumière, avec l’autochrome (1903), sont parmi les artisans de cette avancée technologique. Au milieu des années 1930,...
tracking img