Histoire de la psychanalyse en france

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (682 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Contemporainement et après Sigmund Freud, la psychanalyse a pris plusieurs directions différentes par l'intermédiaire de théoriciens, donnant lieu à l'apparition de plusieurs associations, mouvementset écoles de psychanalyse. La première association a été la Société psychanalytique de Vienne (W.P.V.)
[1]
Sommaire
[masquer]

* 1 Premiers schismes
* 2 La psychanalyse en Franceo 2.1 Société psychanalytique de Paris (S.P.P.)
o 2.2 Association psychanalytique de France (A.P.F.)
o 2.3 École freudienne de Paris
o 2.4 Organisationpsychanalytique de langue française ou Quatrième groupe
o 2.5 Autres groupes français
+ 2.5.1 Fédération européenne de psychanalyse (Fed.E.Psy.)
* 3 La psychanalyse en Suisse* 4 La psychanalyse en Grande-Bretagne
o 4.1 Kleiniens et néo-kleiniens
o 4.2 Middle Group
* 5 La psychanalyse aux États-Unis d'Amérique
o 5.1 AmericanPsychoanalytic Association (A.Ps.A.A.)
o 5.2 Ego-psychology ou Psychologie du moi
o 5.3 Self-psychology ou Psychologie du soi
o 5.4 Autres écoles américaines
* 6 Lapsychanalyse en Argentine
* 7 La psychanalyse au Brésil
* 8 Neuropsychanalyse
* 9 Liens internes
* 10 Liens externes
o 10.1 Écoles
* 11 Notes

Premiersschismes[modifier]

Les premières ruptures de l'histoire de la psychanalyse ont souvent conduit à des pratiques plutôt éloignées de ce qui est communément appelée psychanalyse, et qui se rattache très fortementaux œuvres de Freud.

* Carl Gustav Jung a fondé la psychologie analytique.
* Alfred Adler a fondé une psychologie individuelle.
* Wilhelm Reich (voir orgone) a entre autres inspiré labioénergie.
* Otto Rank

La psychanalyse en France[modifier]

La psychanalyse a eu un succès tardif en France. Néanmoins, son offre aujourd'hui riche est animée de nombreux courants,...
tracking img