Histoire de la suisse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2994 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Histoire Suisse
Les Revolutions Suisse (1798-1848)
Introduction:
En 1789, la confédération manque d’unité et de cohésion. En 1848, la Suisse est un pays unifié, dont la cohésion est assurée. Comment expliquez ce changement radical de statut ?
Une problématique:
À travers l’étude des Révolutions Suisses (1798-1848), nous allons essayer de comprendre comment se crée et évolue l’unité et lacohésion d’un pays, la Suisse.
Une remise en perspective :
Q.1)
Alliance | Confédération | Fédération = état fédéral | État unitaire |
Regroupement d’états autour d’un intérêt commun | Plusieurs intérêts communs | Partage d’un même destin | Partage d’un même destin |
Pas de gouvernement central | États conservent leur souveraineté | Cantons/régions indépendants (autonomes) | Régions soumisessans autonomie |
Durée limitée dans les temps | Instituions communes | Les cantons cèdent des compétences à l’État centralisé | Régions soumises aux autorités centrales |
XXXXXXXXXX | Durée rarement limitée dans le temps | Durée illimitée | XXXXXXXX |

Q.3)

II.2 Les causes de l’invasion 
Q.17)
* La Suisse occupe une position stratégique importante en Europe. Elle permettais auFrançais de surveiller les alpes, l'Italie du nord, l Allemagne et l Autriche.
* La Suisse passait par les principales poste d’observation adv. de la R.F. car elle avait accueilli de nombreux émigrer de la R.F
* La Suisse était réputé par sa richesse donc la France a vu une fonction d avoir beaucoup d’argent.
* Les Français ont trouver un prétexte: «on va leur apporter la liberté»II.3 Les promoteurs de cette invasion 

Q.18) 
Vaudois: Frédéric-César DE LA HARPE 
Bâlois: Pierre OCHS
Les Français viennent apporter la liberté => abolition de l ancien régime (surtout dans la Vaud) des privilèges.

Q.19) 
En octobre 1797,l’Autriche perd définitivement contre la France. La Suisse perd son soutien Autrichien et le France a donc les mains libres pour envahir la Suisse. II.4 L’invasion

Q.20)

1797 | Janvier 1798(24/01/1798) | Janvier à mars 1798  | printemps 1798 | Mai 1798  |
Les Français attaque le sud de l'évêché de Bâle plus vallées au sud de Bienne  | Révolution vaudoise (proclame) = «République lémanique» | Soulèvement intérieur nombreux plus l invasion française => fin de l’Ancien Régime avec plusieurs canton qui vont proclame leurindépendance ( Tessin, Argorrie, Thugovie, Bas-Valais.) | Fribourg (FR) et Soleure (SO)  | Fin de la Résistance Suisse. Berne seul a réellement combattu. |

Q.21)

L’invasion fut rapide car : 
* une partie de la Suisse était favorable a la Suisse qui était synonyme de liberté de révolution français et en plus pour une majorité des cantons c’était un allier de longue date 
* Manqueorganisation militaire fédéral => très vulnérable 
* La confédération était très divises (il ne voulait pas tous la même chose)

* La république helvétique de 1798 à 1802  

III.1 Le Découpage géographique 

 STRUCTURE POLITIQUE ACTUELLE  : 

 

Q.22)

(Voir dans le livre L’histoire Suisse)

III.2 Le gouvernement central

Q.23)

Le pouvoir exécutif Suisse est confié a undirectoire Suisse : il est composer de 5 membres plus 4 à 6 ministre.

Q.24)

Q.25)

Les cantons ont perdu toutes souveraineté et toutes autonomie. Les français mettent en place un système unitaire appelle -> la République Helvétique. 
A la tête de chaque canton un préfet national est nommer par le directoire suisse. Les affaires étrangère quand a elle sont du ressort du directoire français Q.26)

Les élément qui vont tomber : 
* les privilège de l’ancien régime 
* l’égalité entre tout les citoyens est proclamer 
* la liberté fondamental sont établie (liberté de conscience, de presse)
* comme on des dans une république unitaire on va homogénéiser les taxes, les droits(juridique), la monnaie .... 

III.3 Occupation française et opposition Suisse ...
tracking img