Histoire de linguistique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3462 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La linguistique est, selon Ferdinand de Saussure, la science ayant pour objet «la langue envisagée en elle-même et pour elle-même». Si cette définition a servi de cadre au développement de la linguistique structurale, l'étude de la langue et des langues connaît aujourd’hui de nombreux prolongements qui lui échappent.

De la grammaire à la linguistique
Les plus anciennes théories connues dulangage apparaissent il y a près de vingt-cinq siècles en Inde et en Grèce. Panini rédige au IVe siècle avant notre ère une grammaire du sanskrit qui constitue à la fois une excellente description de sa langue et une réflexion aiguë sur son fonctionnement. En Grèce, l'étude du langage est liée à la philosophie qui étudie le lien entre langue et logique – les deux mots provenant du grec logos. Platon(Ve-IVe siècle av. J.-J.) et Aristote (IVe siècle av. J.-C.) s'y intéressent.

La Grammaire de Port-Royal (1660) d'Antoine Arnauld (1612-1694) et de Claude Lancelot (v. 1615-1695) est la première tentative moderne de formulation d'une théorie du langage. Elle part de l'idée qu'il existe un lien entre langue et logique et donc que le langage est une représentation de la pensée. Les différentescatégories de mots correspondant à des catégories logiques, les différences entre les langues sont analysées comme des variations de «surface».

Au début du XIXe siècle apparaît en Europe la grammaire comparée, qui tente de reconstruire les langues originelles dont proviennent les différentes langues du monde. Depuis les remarques de William Jones en 1786, on connaît les analogies entre lesanskrit et la majorité des langues d'Europe, et il s'agit de comprendre de quelle façon toutes ces langues sont apparentées. Les travaux de Franz Bopp, des frères Grimm et de Friedrich von Schlegel déboucheront d’abord sur l'élaboration de lois phonétiques rendant compte de l'évolution des sons à travers le temps. En appliquant ces lois au problème de la langue mère, on parviendra ainsi à reconstruireune langue hypothétique, baptisée indo-européen.

Le Cours de linguistique générale de Ferdinand de Saussure
Le Suisse Ferdinand de Saussure (1857-1913) est le premier à effectuer une analyse de la langue de type structural, les éléments du système étant définis sur la base de leur fonction et non pas sur celles de leurs caractéristiques phoniques. Sa théorie est présentée dans son Cours delinguistique générale (1916), qui va révolutionner l'étude des faits de langue.

On y trouve des distinctions qui vont être au centre des conceptions de la linguistique du XXe siècle: distinction entre le langage (la faculté générale qu'ont les êtres humains de parler), la langue (chaque instrument linguistique particulier) et la parole (l'ensemble des réalisations individuelles); distinction entreles relations syntagmatiques (relations qu'une unité linguistique entretient avec d'autres unités présentes dans la chaîne du discours) et les relations paradigmatiques (relations qu'elle entretient avec des unités absentes et qui pourraient occuper sa place); distinction entre le signifiant (c’est-à-dire la forme concrète acoustique ou phonique) et le signifié (le concept, le contenu sémantique,l'ensemble des réalités à quoi renvoie le signifiant). De plus, l'étude synchronique est à distinguer de l'étude diachronique, c’est-à-dire que, dans le premier cas, la linguistique étudie des états de langue à un moment donné et, dans l'autre, l'évolution linguistique.

Pour Saussure, tous les faits de langue sont à étudier et la linguistique doit donc abandonner tout point de vue normatif. Ceprincipe implique également que toutes les langues sont dignes de devenir objet d'étude, aucune n'étant supérieure à une autre ou plus intéressante qu'une autre.

Leonard Bloomfield et le structuralisme américain C'est avec Edward Sapir (1884-1939) et Leonard Bloomfield (1887-1949) que la linguistique américaine va prendre ses caractéristiques propres. E. Sapir est surtout connu par ses...
tracking img